LETTRE D'INFORMATION

S'abonner   Se désabonner

Lettres d'information



docnet filmsdocnet films



à propos de film-documentaire.fr

partenaires

le RED

contact


Rejoignez-nous sur Rejoignez-nous sur Facebook !






classeur


Portail du film documentaire


Lumière sur...


FIDMarseille

26e Festival international de Cinéma - du 30 juin au 6 juillet 2015

"Jean-Luc Godard dit : le cinéma n’est ni de l’art, ni la vie, mais entre l’art et la vie.

Même si on pense que sans être séparé de la vie, le cinéma est un art, il y a là ce qui anime un festival comme le FIDMarseille. Entre l’art et la vie, dans l’art, dans la vie.

Dans la diversité de la vie et des cultures, les échanges, les surprises, les bouleversements que la vie, la confrontation des cultures et des arts nous proposent.
C’est là sa richesse et sans doute, dans un temps qui n’aime pas trop la complexité qu’il confond avec les complications, sa vulnérabilité.


Ce 26e festival va nous apporter son lot de révélations, de confirmations, et son bouillonnement si précieux, comme les précédents. Les incertitudes ont été nombreuses. Mais c’est ainsi, chaque année tout recommence, tout semble à refaire, et nous passons et passerons les obstacles grâce à une équipe soudée, courageuse, compétente, efficace, et au soutien de partenaires fidèles, grâce à un public qui s’accroît.

[…]"

Paul Otchakovsky-Laurens, Président du conseil d’administration du festival








Projections

Juillet 2015 
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
   
7
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 



Actualité







DVD


Avi Mograbi

Laure Adler, pour son émission Hors-champs, s'entretient avec Avi Mograbi.

Avi Mograbi est né dans le cinéma. Son grand-père était propriétaire d’une salle de cinéma à Tel-Aviv, à cinq minutes de la mer, le Cinéma Mograbi : "J’y passais mes jours et mes nuits." C’est donc tout naturellement que le jeune Avi est pris du désir de tenir un jour une caméra. Mais "mon père pensait que c’était une très mauvaise idée car les réalisateurs ne gagnent pas beaucoup d’argent".

[…]

Avi Mograbi est un cinéaste israélien dont les films sont à mi-chemin entre art vidéo et cinéma documentaire. Il explore avec talent de nombreuses problématiques politiques et sociales en Israël, non sans une pointe d'humour et de musique. Parmi ses films cultes, citons Deportation (1989), Happy Birthday, Mr. Mograbi! (1998), Août, avant l'explosion (2001), Pour un seul de mes deux yeux (2005), ou Z32 (2008). Son film emblématique Comment j'ai appris à surmonter ma peur et à aimer Ariel Sharon (1996) dresse le portrait de l'ex-Premier ministre israélien, une figure qui le repousse et le fascine à la fois. Dans un jardin je suis entré (2012) suit les conversations de deux amis, Avi et Ali, qui se replongent dans leurs souvenirs et dans leurs réflexions sur l'histoire et le temps."






DVD

À mots couverts

Un film de Alexander Westphal et Violaine Baraduc

"Dans l’enceinte de la prison centrale de Kigali, huit femmes incarcérées témoignent. Vingt ans après le génocide perpétré contre les Tutsi rwandais, Immaculée et ses codétenues racontent leur participation aux violences, retracent leur itinéraire meurtrier et se confient. À l’extérieur, Jérôme, le fils d’Immaculée, occupe une place impossible entre bourreaux et victimes. Né d’un père tutsi, il peine à mettre des mots sur l’histoire qu’il a vécue. La relation qu’il entretient avec sa mère, entre espoir de dialogue et réconciliation impossible, laisse entrevoir les blessures du Rwanda d’aujourd’hui."




City of Dreams

Un film de Steve Faigenbaum

"Le réalisateur Steve Faigenbaum revient à Détroit après 25 ans d’absence. À travers une enquête personnelle, il nous dévoile les racines de la plus grosse faillite d’une cité américaine. Une histoire qui nous rappelle que nos villes ne sont pas immortelles…"




Ambiance bois, le travail autrement

Un film de Sophie Bensadoun

"À Ambiance Bois, une petite filière bois "de l’arbre à la maison", les décisions sont prises à l’unanimité des 25 salariés, polyvalents, qui touchent le même le salaire, tirent au sort leur PDG et décident de leur planning. Ambiance Bois est l’une des sept SAPO (Société Anonyme à Participation Ouvrière) en France, créée il y a 25 ans sur le plateau de Millevaches, en Creuse. Un fonctionnement exemplaire d’une entreprise rentable et humaine, qui propose de travailler autrement. Le film raconte l’histoire d’une alternative réussie face au modèle dominant de l’entreprise, faite d’aventures humaines, de parcours très divers qui ont pour point commun le désir de prendre sa vie en mains et lui donner un sens."




La Terre promise

Un film de Francis Reusser

"55 élèves de la Chorale du Collège Saint-Michel de Fribourg, en voyage en Palestine pour donner une série de concerts, découvrent les problèmes engendrés par l'occupation. Les paroles emplies de poésie d’une voix-off en arabe, et le regard des jeunes Suisses, rythment rencontres et concerts et accompagnent les larmes et les sourires qui naissent de cette extraordinaire expérience de vie."




Pourquoi la guerre ? Jean Baudrillard et Jacques Derrida

Un film de Jean Labib

"La rencontre inédite entre deux des plus grands philosophes français : Jacques Derrida et Jean Baudrillard.
19 février 2003, environ cinq cent personnes sont venues assister à la controverse entre Jacques Derrida et Jean Baudrillard dont le titre, "Pourquoi la guerre ?", reste d’une inquiétante actualité. Baudrillard et Derrida vont au cours de ce débat s’interroger sur les problématiques essentielles qui se posent encore au monde d’aujourd’hui : quelles nouvelles significations donner aux notions de "guerre", de "terrorisme", de "souveraineté", de "démocratie" , et est-ce que la démocratie peut ou non avoir un avenir, et si l’on peut ou non envisager l’émergence d’une nouvelle forme d’universalité ?"




Poulidor 1er

Un film de Patrick Jeudy

"Qui ne connait pas Raymond Poulidor ? Ce champion intègre et attachant, fils d'agriculteur aux plaisirs simples, a figuré parmi les plus grands cyclistes du monde pendant presque deux décennies sans remporter une seule fois le Tour de France ! Tout a concouru à l’empêcher de gagner : coups du sort, rivalité étouffante avec Jacques Anquetil ou l’apparition d'un nouveau champion, comme Eddy Merks lors du Tour 1969. Ses défaites l’ont paradoxalement fait entrer dans la légende. [...]"




Je vous regarde écrire

Un film de Jacques-Alain Raynaud

 

"Ce film est le portrait de Michèle Reverbel, elle a parcouru la France, échoppes, lieux publics, prisons, hôpitaux … Partout elle répondra aux besoins d'écrire, elle déclenchera au fil des années une formidable correspondance à sens unique où chacune, chacun, prendra plaisir à lui écrire sans que jamais elle ne réponde ! Une extraordinaire collection qui se définit comme de l'art brut, de l'art postal, qui nous permet de découvrir différents personnages, des écrivains, des artistes. Je vous regarde écrire... c'est l'art de conter, c'est une vie qui défile et c'est la création populaire sans retenue, à la recherche de l'autre, à la recherche de soi. Une leçon d'écriture."



Images actuelles

Pour une refondation du soutien au documentaire de création

Communiqué de presse, lundi 29 juin 2015


"Face à la crise profonde que traverse le documentaire de création, nos associations se sont rassemblées pour mener une réflexion sur les politiques publiques à son endroit.

Notre groupe, désormais composé de 13 associations d’auteurs-réalisateurs implantées sur l’ensemble du territoire, entend défendre la possibilité de créer et de diffuser dans une économie viable des œuvres non formatées. 

 

Garantir l’existence et la diffusion de ce pan de la création relève d’un choix politique fort. Le contexte de la réforme du Compte de Soutien aux Industries de Programmes documentaires nous amène à penser qu’il faut la prolonger par une véritable refondation du soutien au documentaire de création.

 

Nous sommes convaincus qu’elle passera par le dialogue entre les garants de l’intérêt collectif et les créateurs et qu’elle suppose le renouvellement et l’articulation des dispositifs nationaux et territoriaux. C’est pourquoi nous interpellons aujourd’hui l’ensemble des décideurs concernés. [...]"







Images actuelles

Festival Résistances

19e édition, du 3 au 11 juillet 2015 - Foix


"Encore et toujours le bruit et la fureur qui s’abattent sur de nombreuses régions du monde, multipliant les victimes, otages du commerce des armes, des délires du pouvoir et de l’avidité de l’argent-tyran. Encore plus d’innocents sacrifiés sur l’autel de faux dieux et de vrais barbares.

  
Tant qu’il y aura des caméras et des micros, des images et des paroles pour nous dire le monde, pour ouvrir plus grand nos yeux, nourrir une réflexion à l’échelle humaine, l’espoir d’un monde fraternel et solidaire ne s’éteindra pas. Sale temps pour la planète où tous les êtres humains sont voisins, frères et sœurs semblables, pourtant.

 

Le cinéma que nous accueillons pose un regard autre, nous empêche d'accepter une culture de l’impunité et de l’amnésie ; nous porte aussi à considérer l’Autre comme une part essentielle de nous-mêmes, ne pas considérer les réfugiés politiques, économiques, climatiques, comme autant de menaces d’ "invasions" migratoires, mais comme de nouveaux "damnés de la terre" qui ont chacun-e une VIE, des PENSÉES, des RÊVES, un besoin de LIBERTÉ, d’ÉGALITÉ, de FRATERNITÉ, alors que les États européens renforcent le mur de l’indignité, le refus de partager. […]"







Images actuelles

Palmarès des Étoiles de la Scam 2015


"Le 10e jury des Étoiles de la Scam était présidé par Stan Neumann et composé de Philippe Baron, Floriane Devigne, Jean-Robert Viallet et Geneviève Wiels. Ce jury a couronné 30 documentaires remarquables noyés dans l’océan des programmes, 38 auteurs récompensés pour la singularité de leur regard porté sur le monde.

 

Près de 400 œuvres concouraient cette année. Chaque Étoile est dotée de 4000 euros, soit 120000 euros de dotation. Les 30 Étoiles seront programmées en présence de leurs auteurs au Forum des images, les 7 et 8 novembre 2015 !"







Images actuelles

Rendez-vous des docs

6 juillet 2015


"Qu’avons-nous laissé passer entre nos doigts mal joints ? C’est ce que demande avec une intime précaution l’écrivain, Pierre Bergounioux, au jeune réalisateur Geoffrey Lachassagne.
Au fond, ni l’un ni l’autre n’attendent ni ne veulent de réponse à cette question, hormis préserver le souvenir de cette pluie incessante en plein mois de juin, ce qui nous reste de l’enfance, des mots inédits et des insectes ineffables dont nous espérions la capture, comme nous essayons, aujourd’hui adultes, de chercher la clarté pour compenser la pénombre dans laquelle nous sommes ensevelis. [...]"

 

Franck Magloire, écrivain


En partenariat avec la Scam et la Sacem, le Rendez-vous des docs de juin/juillet 2015 aura lieu le 6 juillet 2015 à 20h au MK2 Quai de Loire à Paris.

La projection du film La Capture - En compagnie de Pierre Bergounioux de Geoffrey Lachassagne et Pierre Bergounioux sera précédée d'un essai radiophonique : Bibliobabil de Tarabust produit par Phaune Radio.

La séance sera suivie d'une rencontre avec Floriane Pochon, Alain Damasio, Geoffrey Lachassagne et Jean-Marc Schick, monteur son et mixeur du film.







Images actuelles

Techniques et technologies du cinéma

Modalités, usages et pratiques des dispositifs cinématographiques à travers l’histoire


Un ouvrage de André Gaudreault et Martin Lefebvre


Cet ouvrage participe du nouvel intérêt pour la technologie qu’a suscité, notamment, l’envahissement par le numérique de toutes les sphères de la production et de la diffusion cinématographiques.


Loin de s’arrêter aux innovations récentes, il interroge, sous un angle à la fois historique, théorique, esthétique et épistémologique, diverses manifestations qui mettent en relief cet ancrage technologique complexe : depuis les "photographies animées" produites chez Edison et Lumière, jusqu’aux images retouchées numériquement, en passant par le cinéma olfactif ou certains classiques de l’animation et du film noir, les transformations technologiques n’ont semble-t-il jamais cessé de redéfinir les modalités du cinéma.







Images actuelles

Les films invisibles

"Recardo Muntean Rostas", un film de Stanislas Zambeaux


Film-documentaire.fr poursuit sa présentation des films invisibles en vous proposant de visionner un film de Stanislas Zambeaux, Recardo Muntean Rostas, réalisé en 2010.    

Invisible, tel est aujourd’hui le statut d'un grand nombre de films documentaires pourtant intéressants.  Produits dans des conditions marginales ou ayant suivi les circuits classiques de production, ces films réalisés ces dernières années, malgré leurs présences initiales dans d'importants festivals, ne sont plus diffusés.    

Devenus invisibles, ils sont pourtant le refuge d’une part non négligeable de la créativité en France.      

Film-documentaire.fr rendra désormais de nouveau visible une sélection de ces films qui vous seront régulièrement proposés en accès libre.









Enjeux collectifs

Le documentaire sur internet, ses auteurs et ses publics

Une étude Scam / Red Corner - juin 2015

"Avec l'avènement de l'ère numérique, les métiers, l'économie et les pratiques de la production audiovisuelle ont beaucoup évolué ces quinze dernières années. La Scam a souhaité, à travers deux études qualitatives réalisées par Red Corner, faire un point sur l'exposition du documentaire sur le net, côté professionnel d'une part, côté utilisateur d'autre part.

[…] D'une façon générale, il apparaît que la filière audiovisuelle documentaire n'est pas en phase avec l'évolution de son public. Les professionnels du secteur sont encore trop rares à dépasser l'horizon de la télédiffusion. Trop souvent - et son système de financement y contribue -, la création documentaire est focalisée sur la diffusion antenne. Même si celle-ci reste encore une priorité, le non-linéaire est maintenant bien ancré dans les habitudes. Les plateformes illicites en profitent et finissent par s'imposer à l'usage comme une alternative.

 

Il est temps de renverser la vapeur ! La Scam appelle les acteurs de la filière du documentaire à une mobilisation pour un sursaut numérique."

Hervé Rony, directeur général de la Scam






Actualité
FICTS Fest [10/07/2015]
27 - 31 Octobre 2015, Milan, Italie
Poitiers Film Festival - Rencontres Internationales des Écoles de Cinéma [10/07/2015]
27 Novembre 2015 - 04 Decembre 2015, Poitiers, France
Festival international du film Grolandais de Toulouse (FIFIGROT) [10/07/2015]
14 - 20 Septembre 2015, Toulouse, France
Kasseler Dokumentarfilm und Videofest [10/07/2015]
10 - 15 Novembre 2015, Kassel, Allemagne
Reykjavik International Film Festival - RIFF [15/07/2015]
24 Septembre 2015 - 04 Octobre 2015, Reykjavik, Islande
Les Inattendus - Festival de films (très) indépendants [15/07/2015]
22 - 30 Janvier 2016, Lyon, France
The Barcelona International Gay & Lesbian Film Festival [15/07/2015]
16 - 25 Octobre 2015, Barcelona, Espagne
Festival International du film d'aventure [15/07/2015]
08 - 11 Octobre 2015, Dijon, France
Festival de cine de Alcala de Henares [15/07/2015]
06 - 13 Novembre 2015, Alcala de Henares, Espagne
Cinekid - Int. Film and Television Festival for Children and Young Adults [15/07/2015]
15 - 23 Octobre 2015, Amsterdam, Pays-Bas