LETTRE D'INFORMATION

S'abonner   Se désabonner

Lettres d'information



docnet filmsdocnet films



à propos de film-documentaire.fr

partenaires

le RED

contact


Rejoignez-nous sur Rejoignez-nous sur Facebook !






classeur


Portail du film documentaire


Lumière sur...


VolksEigen­er Blick

Dok Leipzig, du 27 octobre au 2 novembre 2014

La rétrospective proposée par l'édition 2014 de Dok Leipzig rendra hommage au rôle de la caméra dans le film documentaire. Sous le titre "Regard du peuple" ("VolksEigen­er Blick"), les caméramen documentaristes de la DEFA (la "Deutsche Film AG", qui était le studio d'État de la République démocratique allemande), seront à l'honneur.


S'il est entendu aujourd'hui que le réalisateur est garant de la part artistique principale d'un film, il n'en allait pas de même au temps de la DEFA où les opérateurs caméra étaient impliqués dès le début dans le processus artistique de réalisation et avaient une influence décisive sur les questions dramaturgiques, bien au-delà de leur intervention picturale sur le cadre et la lumière.

Avec 36 films programmés, cette rétrospective donnera un large aperçu de l'évolution de cette image documentaire durant quatre décennies. En plus des classiques essentiels comme Rangierer (réalisé par Jürgen Böttcher avec, à l'image, Thomas Plenert) seront à découvrir aussi des films moins connus (voire inconnus), comme les premiers films d'études des maîtres du genre. Tous sont issus du milieu de l'art ou de la photographie et ont étudié à l'Académie du cinéma "Konrad Wolf" de Potsdam-Babelsberg, où, jusqu’à ce jour, l'observation photographique et filmique comme la réalisation d'un film collectif par les étudiants de toutes les disciplines font partie des principes de l'enseignement.








Projections

Octobre 2014 
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
   
 



Actualité







DVD


Alain Cavalier

Alain Cavalier est l’invité de l’Humeur Vagabonde sur France Inter pour son film Le Paradis sorti en salles le mercredi 8 octobre.

"Marabout, bout de ficelle, selle de cheval, cheval de course, course à pied…Vous vous souvenez ?  Pourquoi diable cette petite comptine de notre enfance, et sa sœur jumelle Trois p’tits chats, chats, chats, chapeau d’paille, paille, paille….reste à jamais gravée en nous, mieux que les récitations d’Albert Samain ou de Francis Jammes apprises à l’école primaire ? Sans doute parce qu’elle fait se lever dans notre mémoire des images, des parfums, des sensations, des visages disparus, des espérances enfuies, d’innocentes amourettes, à jamais liés, mais pour nous seuls, à ce qui pourrait s’appeler le Paradis.

Paradis perdu, hélas, pour tous ceux qui regardent dorénavant de loin leur jeunesse.

Mais, pour Alain Cavalier, filmeur, rêveur, regardeur, le Paradis n’est pas du tout perdu tant qu’il pourra l’apercevoir et le faire ressurgir à travers l’œil gourmand et sensuel de sa petite caméra HD..."






DVD

La Souffrance est une école de sagesse

Un film de Ariane Astrid Atodji

"Depuis son arrivée au Cameroun il y a 40 ans, mon papa n'a plus jamais remis les pieds dans son pays natal, le Bénin. Qu’est-ce qui l’aurait poussé à partir sans laisser de traces, à abandonner sa famille et cette enfant qu’il a eue au Bénin exactement l’année de son "exil" et dont il n’a plus jamais eu de nouvelles ? Les raisons, je ne peux plus les ignorer. Quelle(s) identité(s) ? Quelle(s) origine(s) ? Ce n’est pas retourner aux sources, mais comprendre mon histoire… l’Histoire."




Ceuta, douce prison

Un film de Jonathan Millet et Loic Hecht

 

"Ceuta, douce prison inscrit la condition de plusieurs jeunes hommes dans les grandes problématiques actuelles de l’immigration. Iqbal l’Indien, Nour le Somalien, et Simon et Marius les deux Camerounais, ont tout quitté pour tenter leur chance en Europe. Après un voyage de plusieurs années, ils se retrouvent coincés aux portes de l’Europe, dans l’enclave espagnole de Ceuta, au Nord du Maroc. Comme eux, de nombreux exilés atterrissent là, entre terre et mer, entre deux continents, entre deux destins. Ils se heurtent chaque jour à l’immense mur de Ceuta d’un côté, à la Méditerranée de l’autre."

 




Tu seras Sumo

Un film de Jill Coulon

"Takuya a dix-huit ans, les cheveux ébouriffés et un physique de sportif. Poussé par son père et des sponsors, il quitte aujourd’hui sa ville natale pour Tokyo où il intégrera une prestigieuse école de formation de sumos, l’écurie Oshima. Il va désormais tout partager avec les dix autres lutteurs de l’écurie : la vie en communauté, les entraînements, l’école, les sorties en ville et les compétitions. Dans son journal, il raconte ses rêves de réussite et les désillusions d’un adolescent qui découvre peu à peu la réalité du monde traditionnel des sumos."




La Cour de Babel

Un film de Julie Bertuccelli

"Ils sont anglais, sénégalais, brésilien, marocain, chinois… Ils ont entre 11 et 15 ans, ils viennent d’arriver en France. Le temps d’une année, ils cohabitent dans la classe d’accueil d’un collège parisien. 24 élèves, 24 nationalités… Dans ce petit théâtre du monde s’expriment l’innocence, l’énergie et les contradictions de ces adolescents qui, animés par le même désir de changer de vie et de vivre ensemble, bouleversent nos idées reçues et nous font croire en l’avenir…"




Se battre

Un film de Jean-Pierre Duret et Andrea Santana     

"De nombreux Français de tous âges connaissent aujourd’hui des fins de mois difficiles. Nous ignorons presque tout de ces vies, de leur intimité, de leur quotidien, de leur combat pour survivre. Stigmatisés sous des mots trompeurs et injustes, ils sont la face noire et muette de notre société telle que nous sommes en train de l’accepter. Pourtant, en eux, il y a le désir de révolte, les rêves, la rage de vivre, et les mots pour le dire. Seuls à leurs côtés, les bénévoles des associations d’entraide, une véritable armée de l’ombre, se donnent sans compter pour une idée de la justice et du bien commun. Leurs énergies rassemblées nourrissent l’envie de continuer à vivre ensemble et tracent un chemin d’espoir pour tous. C’est le don fragile du cinéma de nous mettre de plain-pied avec ces fragments d’existence, à la fois offerts et pourtant si pudiques."




L'Autre Naissance

Un film de Chloé Guerber-Cahuzac   

"Très peu de femmes osent parler de leur impossibilité à devenir à leurs propres yeux une mère suffisamment bonne pour l'enfant qu'elles viennent de mettre au monde. Parce qu'elles ont traversé l'épreuve de difficultés maternelles majeures, quatre femmes disent dans ce film ce que notre société refuse de voir en face : il ne va pas de soi d'être mère. Carolyne, Juliette, Delphine, Nadège nous disent l'insoupçonnable avec un engagement, une sincérité aussi lucide que bouleversante."




Les Chèvres de ma mère

Un film de Sophie Audier

"Sur un plateau isolé des gorges du Verdon, Maguy fabrique depuis 40 ans du fromage de chèvres dans le respect de la nature et des animaux. Bientôt à la retraite, elle doit céder son troupeau. Elle décide alors de parrainer Anne-Sophie, une jeune agricultrice qui souhaite s’installer. Au fil des saisons, le processus de transmission s’avère être un douloureux renoncement pour l’une et un difficile apprentissage pour l’autre. Peut-on encore transmettre le goût de la liberté ?"



Images actuelles

16e Festival des cinémas différents et expérimentaux de Paris

Du 11 au 26 octobre 2014


"La 16e édition du festival proposera des programmes compétitifs ouverts à toutes les œuvres reflétant les courants et actualités de la création cinématographique alternative, et des programmes thématiques exposant quelques-uns des enjeux fondamentaux de la relation entre cinémas différents et musiques.

 

Beaucoup de cinéastes affrontent dans leur propre pratique la question des couplages images-musiques. Les publics, nos publics, sont de plus en plus sensibles à cette question grâce notamment à une abondante et récente production critique. C'est pourquoi nous déclinerons les relations bouillonnantes entre ces deux domaines d'expérimentations dans des programmes combinant le présent et le passé.

 

Nous stimulerons aussi les rencontres et les coopérations entre les cercles de la recherche musicale et ceux du cinéma expérimental. Les performances, ciné-concerts, cinémas étendus et interventions musicales tiendront une place importante dans nos événements."

Frédéric Tachou, directeur du Festival







Images actuelles

Patria Obscura

Un film de Stéphane Ragot


Un photographe part sur les traces de ses grands-pères militaires morts depuis longtemps, Pierre le légionnaire et Paul le parachutiste. Il explore avec eux l’histoire de sa famille, une histoire bornée par les guerres, rongée par les silences et les non-dits. Il dévoile dans un film impudique le roman d’un pays, la France, en guerre avec elle-même.

"Je suis français. Je veux regarder en face l’histoire dont je suis l’héritier. Je veux interroger un récit familial et national qui ne va pas de soi. Je suis français de souche comme on dit, de cette souche vantée par les nationalistes et méprisée par les humanistes. Je refuse l’orgueil que me promettent les uns et je refuse la honte que me prescrivent les autres. Le pacte est rompu. Je suis français et je refuse de me résigner au repli, à la défense, même passive, surtout passive, d’une permanence figée et imaginaire de l’identité française. Je suis photographe et je veux faire un film qui porte mon refus. Je veux donner à voir mon histoire, affirmer ma place. Tenir debout face à la violence symbolique d’une identité nationale asservie."

Stéphane Ragot

Patria Obscura sortira en salles le 22 octobre 2014. Le film sera accompagné par la publication d'un livre de photographies et de textes, Patria Lucida, de Stéphane Ragot et Pierre Bergounioux.







Images actuelles

Les Étoiles de la Scam 2014

25 et 26 octobre 2014 au Forum des images


Les Étoiles de la Scam récompensent, chaque année, trente œuvres retenues pour l’originalité de leur démarche, leurs qualités formelles et la singularité de leur regard. Cet échantillon du meilleur de la production audiovisuelle télédiffusée au cours de l’année précédente reflète l’étendue et la diversité des répertoires de la Scam.

Primées par un jury indépendant, les trente Étoiles cherchent à faire sortir des auteurs et leurs œuvres de l’anonymat du flux télévisuel.

 

Cette année, le jury était présidé par Simone Bitton et composé de Jarmila Buzkova, Grégoire Deniau, Jasna Krajinovic, Michel Vuillermet. Ils ont souhaité saluer par leur sélection des œuvres qui portent en elles à la fois la rigueur du travail documentaire et le refus du nivellement de la forme et de la pensée. Des enquêtes, des portraits, des films historiques et des essais poétiques qui offrent un regard porté sur le monde, parfois accablant mais aussi curieux, intelligent et attachant.







Images actuelles

Le Mois du film documentaire

15e édition, novembre 2014


Le Mois du film documentaire et ses enjeux

Si de plus en plus de films documentaires sortent en salles de cinéma, une grande majorité de films reste peu visible sur les écrans et méconnue du public.


La diffusion des films documentaires s’appuie souvent sur des actions menées localement par les médiathèques, les associations et les salles de cinéma. Nombreux sont les films dont le parcours s’imbrique entre exploitation commerciale en salles de cinéma et diffusion non commerciale dans les lieux culturels.

 

Le pari du Mois du film documentaire est de développer un réseau national pour la visibilité de ce genre. À travers la forte participation des 2 000 structures, la manifestation favorise les échanges interprofessionnels des acteurs de la diffusion et de l’action culturelle et cinématographique.

Ensemble, les participants mutualisent moyens et énergie afin de valoriser la richesse de la création, faire découvrir des œuvres rares ou peu diffusées, proposer des moments de découverte collective pour susciter la curiosité du public, faciliter la rencontre avec les réalisateurs et intervenants, sensibiliser les jeunes publics à ce genre.







Images actuelles

Des hommes et de la guerre

Un film de Laurent Bécue-Renard


"Ils auraient pu s’appeler Ulysse, ils s’appellent Justin, Brooks ou Steve. Ils auraient pu revenir de Troie, ils reviennent d’Irak ou d’Afghanistan. Pourtant, pour eux aussi, le retour au pays est une longue et douloureuse errance.

Partis combattre pour l’Amérique, les douze guerriers de Of Men and War sont rentrés du front sains et saufs mais l’esprit en morceaux, consumés de colère, hantés par les réminiscences du champ de bataille. Leurs femmes, enfants et parents ne les reconnaissent plus et les regardent, impuissants, se débattre contre d’invisibles démons.

Guidés par un thérapeute pionnier des traumatismes de guerre, ils vont peu à peu tenter ensemble de mettre des mots sur l’indicible et de se réconcilier avec eux-mêmes, leur passé, leur famille."

Des hommes et de la guerre sortira en salles le 22 octobre 2014.







Images actuelles

La Fin du cinéma ?

Un média en crise à l'ère du numérique


Un ouvrage d’André Gaudreault et Philippe Marion

 

"Submergé par la déferlante du numérique, qui brouille radicalement les frontières entre les médias (cinéma, télévision, BD, Internet, téléphonie, etc.), le cinéma serait en train de mourir : la chaleur du photochimique a cédé le terrain à la froideur du pixel et le hors-film a commencé à envahir, avec ses transmissions par satellite, les salles dévolues au septième art. Pourtant le cinéma est partout : il s’inscrit sur de nouveaux supports et s’affiche sur de nouveaux écrans. On peut néanmoins se demander si un film en DVD vu sur écran vidéo, c’est encore du cinéma, et si les images encodées du compositing numérique et de la motion capture relèvent toujours du cinématographique.

 

En s’appuyant sur leur hypothèse de la "double naissance des médias", les auteurs interrogent les soubresauts identitaires que le cinéma traverse aujourd’hui et proposent des clefs pour comprendre l’impact du numérique sur l’univers médiatique actuel. Serions-nous en train d’assister à une troisième naissance du cinéma ?"









Enjeux collectifs

Le portail éducation aux images

Pôle Image Picardie

Le portail éducation aux images élaboré par l’Acap – Pôle Image Picardie constitue un espace de mise à disposition de ressources tant sur la pédagogie du cinéma, sur le développement d’actions que sur la sensibilisation artistique et les publics, au sens large.

Conçu comme l’espace de rencontre de différentes approches et d’expériences plurielles, cette plateforme internet se propose d’accompagner les pratiques d’éducation aux images en donnant à découvrir des documents dédiés à l’exploration du cinéma et des arts numériques d’un point de vue théorique, artistique et pédagogique, des repères favorisant la mise en œuvre de projets culturels et éducatifs et des éléments de réflexion traitant de la sociologie des publics, de l’économie du cinéma et des politiques d’éducation à l’image.






Actualité
Les Rendez-vous du cinéma québécois [24/10/2014]
19 - 28 Fevrier 2015, Québec, Canada
Worldfilm Festival [25/10/2014]
14 - 21 Mars 2015, Tartu, Estonie
Festival Quintessence [30/10/2014]
09 - 13 Janvier 2015, Ouidah, Bénin
Frauen Film Festival [31/10/2014]
14 - 19 Avril 2015, Cologne, Allemagne
Crossroads Film Festival [31/10/2014]
09 - 12 Avril 2015, Jackson, États-Unis
Cleveland international film festival / Festival international du film de Cleveland [31/10/2014]
18 - 29 Mars 2015, Cleveland, États-Unis
Festival international du film de Berlin - Berlinale [31/10/2014]
05 - 15 Fevrier 2015, Berlin, Allemagne
Celtic Media Festival (CMF) [31/10/2014]
22 - 24 Avril 2015, Inverness, Royaume-Uni
Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO) [31/10/2014]
28 Fevrier 2015 - 07 Mars 2015, Ouagadougou, Burkina Faso
Japan Wildlife Film Festival [31/10/2014]
26 - 29 Aout 2015, Tokyo, Japon