film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Accords d'Alba - EA1 : Naomi Kawase
© Bonne nouvelle project
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Bonne nouvelle Productions

  • DVD en vente sur :

    ESC Distribution

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la Culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal

La découverte du cinéma de Naomi Kawase a changé ma vie et, lorsque je l'ai rencontrée à Marseille, elle m'a gentiment offert quelques VHS fragiles de ses films. J'aime les sortir de temps en temps, les regarder ; elles m'aident à tenir, à continuer.
Au printemps 2002, lorsque je suis venu présenter mes films à Alba, j'avais prévu d'enregistrer un entretien avec Naomi Kawase pour la revue La Lettre du cinéma. Malheureusement mon enregistreur mini-disc ne marchait plus : j'ai donc dû utiliser ma petite DV.
La Lettre du cinéma a publié l'entretien, mais il me restait ces images, ces archives, ces voix et ces paroles aux accents si lointains, ces bouts de paysages. J'ai alors pensé que je pouvais tenter d'en faire une sorte de film en forme "d'exercice d'admiration ".

Collection : Exercices d'admiration
"Je le sais aujourd’hui : ce sont des œuvres, des films, des musiques, des textes, qui m’ont fabriqué, autant que des êtres et des événements. ainsi, depuis quelques années, j’ai entrepris de faire en cinéma cette "archéologie frivole" (Derrida) et de donner une forme à cette quête des images qui m’ont nourri, et me nourrissent encore. Il y a eu EA1 consacré à ma découverte du cinéma de Naomi Kawase, puis EA2 qui revenait sur le choc irrémédiable que fut pour moi La Maman et la Putain de Jean Eustache... On dit parfois que la culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié, et si aujourd’hui je pense avoir trouvé ma voie (voix ?) de cinéaste, ces EA (Exercices d’admiration) m’obligent à fouiller plus profond, à chercher les fantômes qui hantent mes images souvent à mon insu... Ils me mettent au défi surtout de trouver une forme pour dire cette admiration et pour me la réapproprier, la sublimer et la jeter à la face du monde..."
Vincent Dieutre

The discovery of Naomi Kawase’s cinema changed my life and when I met her in Marseille, she graciously offered me a few fragile VHS of her movies.
I like to take them out from time to time and watch them; they allow me to hold on and keep going.
In spring 2002, as I came to present my movies in Alba, I had planned to record an interview of Naomi Kawase for the journal La Lettre du cinéma (The Cinema Letter). Unfortunately, my mini-disc recorder wasn’t working; as a consequence, I had to use my mini DV.
La Lettre du cinéma published the interview but I still had these images, these archives, these voices and words resounding with such distant accents, these landscapes. Therefore, I thought that I could try to turn them into a film taking the form of an “admiration essay”.

Distinctions