film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Daniel Cling
© Carmin Dicen
1/1

Daniel Cling commence sa carrière dans les Beaux-Arts, réalise des décors de théâtre et joue dans des spectacles ou films, avant de se lancer dans la réalisation de films. Fils de rescapé d’Auschwitz, il se sent concerné par les questions de mémoire et réalise plusieurs films sur la transmission de la mémoire : Héritages (1996), Il faudra raconter (2004) et Penser Auschwitz (2006). Il interroge l’héritage de Le Corbusier dans Je ne suis pas un homme pressé (2000), le projet militant dans Heureux qui communiste (2005), la lutte anti-coloniale dans Abdelkrim et la guerre du Rif.
Il enseigne le cinéma au Conservatoire régional de Douai et à l’université d’Aix Marseille.

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur