film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Ulrike Ottinger
© D.R.
1/2

Née en 1942 à Constance, Ulrike Ottinger débute comme peintre à Paris avant de regagner l'Allemagne, où elle tourne son premier film dans les années 70. Au fil du temps, elle construit une œuvre singulière où se nouent les thèmes de l'exclusion, du rituel et de l'exotisme.

Pour ses films de fiction, elle fait appel à des acteurs de renommée mondiale, son cercle d'amis (Delphine Seyrig, Eddie Constantine, Veruschka ou Nina Hagen) et à des personnalités de l'underground allemand (Tabea Blumenschein, les acteurs fétiches de Rainer Werner Fassbinder : Irm Hermann, Kurt Raab, et de Werner Schroeter: Magdalena Montezuma). Son travail ne se limite pas à la réalisation : elle prépare ses tournages en composant des story boards - vrais livres d'artiste -, elle fait également œuvre de scénariste, productrice, opératrice, décoratrice...

L'univers qu'elle recrée se pare des couleurs du mythe et nous entraîne loin de nos rives habituelles, "regarder ses films est comme voyager à travers un pays des merveilles inconnu, un voyage tantôt éblouissant, tantôt exaspérant, qui toujours en vaut la peine" (Leslie Cami ,The Village Voice)

À travers son œuvre filmique, à la fois hors norme et prolifique, où documentaire et fiction se croisent, Ulrike Ottinger, la "reine de l'underground de Berlin", s'est imposée comme une figure emblématique du nouveau cinéma allemand.

(Source : Centre Pompidou)

+ Site de l'auteur(e)

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur | Image | Montage