film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Mila Turajlić
© D.R.
1/1

Mila Turajlić est née le 4 juillet 1979 à Belgrade (Serbie). Elle est une cinéaste, scénariste, productrice et assistante de réalisation serbe. Elle avait initialement souhaité se tourner vers une carrière politique avant de considérer l’activité artistique comme une arme plus subversive et efficace. Dès lors, elle a choisi la voie du cinéma documentaire. Elle a préparé un BA Production filmique et télévisuelle à la Faculté d’art dramatique de sa ville natale, qu’elle a obtenu en qualité de Major de promotion (1998-2002). En parallèle, Mila a complété sa formation à la London School of Economics and Political Science, où elle a obtenu un BSC en Relations politiques et internationales (1998-2003) et un MSC en Média et communication (2003-2004). En 2015, elle a reçu un PhD à l’Université de Westminster.

En 2010, Mila Turajlić s’est vu décerner treize prix pour le film Cinema Komunisto (dont elle fut la scénariste et la réalisatrice), parmi lesquels le Grand prix du jury pour le meilleur film documentaire du Festival international du cinéma d’Alger (2013), le Golden Gate Award Competition du festival international du film de San Francisco (2011) et le Balkan Newcomer award du Dokufest du Kosovo (2011).

La réalisatrice belgradoise est née à l’époque où la Yougoslavie, leader des pays non alignés, occupait une place originale entre l’Est et l’Ouest (en 1989, elle avait dix ans). Elle a vu son pays disparaître dans la guerre civile. Son cinéma tente d’en rétablir la mémoire. C’est l’enjeu de son premier long métrage, Cinema Komunisto. Elle y interroge des acteurs de ce fragment d’histoire, qui furent des témoins directs, parfois dans l’ombre de "grands hommes", à l’image du projectionniste privé de Tito. En 2016, Mila Turajlic a réalisé The Other Side of Everything, documentaire sur la désillusion post "révolution démocratique serbe". Pour ce film, elle a obtenu le Prix du Meilleur projet, successivement, à la FIPA 2012 (accordé par Canal France International) et au Sarajevo Film Festival Docu Rough Cut Boutique (accordé par l’IDFA).

Mila Turajlić a également contribué au lancement du Magnificent 7 Festival of European Feature Documentary Films à Belgrade. Elle enseigne dans diverses écoles depuis 2012, des enseignements sur la production filmique documentaire à l’école DOC in Europe (Bardonecchia, Italie, 2012), l’utilisation des archives dans le documentaire à la FEMIS (Paris, 2013) ; elle a animé le séminaire "Euro in Film" à Novi Sad (Serbie, 2014) et enseigne au Balkan Documentary Center (Sofia, Bulgarie, 2015).

(Source : Dokest89)

+ Site de l'auteur(e)