film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Robert Redford
© Hulton Archive / Getty Images
1/1

Robert Redford est né en 1936 à Santa Monica. Après ses études, il s'inscrit à l'Institut Pratt de Brooklyn pour devenir décorateur, avant de se tourner vers le théâtre. […] Son rôle dans The Iceman Cometh (1960), téléfilm réalisé par Sidney Lumet, attire sur lui l'attention des critiques et des producteurs. En 1961, il fait ses premiers pas au cinéma dans La guerre est aussi une chasse resté inédit en France. […]
 
Il se retrouve en tête d'affiche de productions aussi majeures que La Poursuite impitoyable (1966, Arthur Penn), Butch Cassidy et le Kid (1969) et L'Arnaque (1973) de George Roy Hill. C'est par le biais de sa société Wildwood Enterprises que le comédien s'investit dans la production de deux films de Michael Ritchie : La Descente infernale (1969) et Votez MacKay (1972). Ce dernier long métrage, où Robert Redford campe un candidat démocrate lors d'élections sénatoriales, l'"écologique" Jeremiah Johnson (1972), Les Hommes du Président (1976), sur le scandale du Watergate, et le "progressiste" Brubaker (1980), où il dénonce l'univers carcéral américain, prouvent que l'acteur sait également s'impliquer politiquement dans ses films.
 
En 1980, il passe derrière la caméra. D'emblée, il reçoit l'Oscar de la mise en scène et le prix de la Directors Guild of America pour le mélodrame Des gens comme les autres. Viennent ensuite Milagro (1988), Et au milieu coule une rivière (1992), qui vaut au réalisateur une citation au Golden Globe, Quiz Show (1994) et La Légende de Bagger Vance (2001) avec Will Smith et Matt Damon. Parallèlement, Robert Redford continue sa carrière d'acteur en tournant avec parcimonie sous la direction de Sydney Pollack, à qui il doit deux de ses plus gros succès : Out of Africa (1985) et Havana (1990). Il joue également dans Proposition indécente en 1993 et L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux en 1998. 
 
Très pris par ses activités liées au Festival du film indépendant de Sundance, dont il est le fondateur, il accepte toutefois de jouer les agents de la CIA dans Spy Game (2002), un officier militaire emprisonné dans Le Dernier Château, un homme d'affaires kidnappé dans L'Enlèvement (2004) ainsi qu'un fermier à la retraite endurci par la mort de son fils dans Une vie inachevée (2005). […]
 
En décembre 2005, Robert Redford reçoit les honneurs du Kennedy Center pour sa participation à la culture américaine. Fervent libéral, il revient à la réalisation en 2007 avec un thriller politique, Lions et Agneaux, où il donne la réplique à Tom Cruise et Meryl Streep. Acteur désormais discret, Redford privilégie la production de documentaires (Grand Canyon, fleuve en péril, Be Natural : The Untold Story of Alice Guy-Blaché) et la mise en scène, puisqu'il dirige James McAvoy dans le drame historique La Conspiration (2010, inédit en France) et Shia LaBeouf dans le thriller Sous surveillance (2013).

(Source : Allociné)

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur