film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Regard
img © D.R.

L'Œil d'or – Le Prix du documentaire

Festival de Cannes - Du 8 au 19 mai 2018



Un président chilien assassiné, la nouvelle vague du cinéma brésilien, le mariage insolite d’une cinéaste mythique et d’un jeune artiste contemporain...
Qu’ont-ils en commun ? Un Œil d’or.

Depuis 2015 trois films ont été distingués au Festival de Cannes par le prix du documentaire (et trois autres ont reçus une mention).
Ils comptent parmi les multiples facettes de cet art protéiforme, regard libre et curieux des cinéastes témoins du monde.

Notre monde a besoin d’être éprouvé, rêvé, immortalisé, interrogé, grâce aux réalisateurs et réalisatrices, leur compassion, leur humour et leur amour, pour mieux le comprendre, le digérer et pourquoi pas espérer l’améliorer.
Qui cette année touchera le plus le cœur et l’âme du jury parmi ces dix-sept films ? C‘est en tout cas la promesse d’un beau voyage, une ouverture sur tous les genres du documentaire, du cinéma-direct à l’animation...
Comme dit Thierry Garrel : "on pensait que le documentaire était une péninsule du cinéma, on a compris que c’est un continent tout entier".

Julie Bertuccelli, autrice, réalisatrice, présidente de la Scam



L’Œil d’or – Le Prix du documentaire a été créé en 2015 par la Scam avec la complicité du Festival de Cannes en partenariat avec l’Ina et le soutien d’Audiens.
Il récompense un documentaire présenté dans les sections cannoises : Sélection officielle (Compétition, Un certain regard, Séances spéciales et Hors compétition, Courts métrages), Cannes Classics, Quinzaine des réalisateurs, Semaine de la critique.


L'Œil d'or 2018 est décerné à Stefano Sanova pour son documentaire Samouni Road présenté à la Quinzaine des réalisateurs.
"Le jury a décidé de décerner L’Œil d’or au film Samouni Road de Stefano Savona, pour l’intelligence de son dispositif, la juste distance du point de vue, la délicatesse de son regard, la brillante et subtile utilisation de l’animation et pour la force de sa proposition narrative. Autant d’éléments qui contribuent à nous plonger dans une proximité exceptionnelle avec des êtres pris dans la réalité insupportable du conflit israélo-palestinien".

2 mentions ont également été attribuées à Libre de Michel Toesca et The Eyes of Orson Welles de Mark Cousins.


Pour la quatrième année consécutive, le Jury de l'Œil d'or était international.
Sous la présidence de Emmanuel Finkiel, il était composé de Lolita Chammah (comédienne), Kim Longinotto (réalisatrice anglaise) Isabelle Danel (critique cinéma) et Paul Sturtz (directeur de festival).

17 films étaient en compétition pour l'Œil d'or cette année :

Les Âmes mortes de Wang Bing
Chine, France, Suisse - 8h16
Séances spéciales
Sélection officielle

• Be Natural : The Untold Story of Alice Guy-Blaché de Pamela B. Green
États-Unis - 2h
Cannes Classics
Sélection officielle

• Bergman – A Year in a Life de Jane Magnusson
Suède - 1h56
Cannes Classics
Sélection officielle

• Chris the Swiss de Anja Kofmel
Suisse, Croatie, Allemagne, Finlande - 1h30
Semaine de la critique

• Jane Fonda in Five Acts de Susan Lacy
États-Unis - 2h13
Cannes Classics
Sélection officielle

• La Traversée de Romain Goupil
France - 2h19
Séances spéciales
Sélection officielle

• Le Grand Bal de Laetitia Carton
France - 1h39
Cinéma de la plage
Sélection officielle

• Le Livre d’image de Jean-Luc Godard
Suisse - 1h25
Compétition officielle
Sélection officielle

• Le Pape François, un homme de parole de Wim Wenders
France - 1h36
Séances spéciales
Sélection officielle

• Libre de Michel Toesca
France - 1h40
Séances spéciales
Sélection officielle

• Our Song to War de Juanita Onzaga
Belgique - 14 min
Quinzaine des réalisateurs

• Samouni Road de Stefano Savona
France, Italie - 2h08
Quinzaine des réalisateurs

• Searching for Ingmar Bergman de Margarethe von Trotta
Allemagne, France - 1h39
Cannes Classics
Sélection officielle

• Skip Day de Patrick Bresnan et Ivete Lucas
États-Unis - 17 min
Quinzaine des réalisateurs

• The Eyes of Orson Welles de Mark Cousins
Grande-Bretagne - 1h55
Cannes Classics
Sélection officielle

• The State Against Mandela and the Others de Nicolas Champeaux et Gilles Porte
France - 1h45
Séances spéciales
Sélection officielle

• Whitney de Kevin Macdonald
Grande-Bretagne - 2h
Séance de minuit
Sélection officielle


Par ailleurs, des documentaires hors compétition pour L’Œil d’or étaient présentés dans la sélection de l’Acid :

• Cassandro the exotico! de Marie Losier
France - 1h13

• Dans la terrible jungle de Caroline Capelle et Ombline Ley
France - 1h21

Ainsi que Terra Franca de Leonor Teles
Prix International de la Scam au Cinéma du Réel 2018, dans le cadre de la carte blanche Acid Trip

L’Acid a également proposé une séance spéciale patrimoine autour du film Reprise d’Hervé Le Roux, en partenariat avec La Cinémathèque du documentaire.


+ L'Œil d'or sur le site de la Scam