film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Regard
img © Matthieu Raffard - design Catherine Zask

Festival Les Étoiles du documentaire

Les 10 et 11 novembre 2018 - Forum des images, Paris


La télé n’a jamais été aussi présente. Elle ne ronronne plus seulement au fond du salon, elle est dans les halls de gare, les aéroports, les tablettes et les smartphones, les salles d’attente et même au-dessus du fauteuil du dentiste… Ce flux continu d’images, dont la qualité générale peut prêter à critique, défile sous nos yeux impassibles. Et au milieu, toujours, des Étoiles, des films, singuliers, intelligents, subjectifs, libres, nécessaires. Brillants.

Depuis treize ans, la Scam œuvre à extraire ces Étoiles des limbes audiovisuelles. Il faut les dénicher, ces perles, parmi 400 films reçus, issus de la production de l’année. Comme les astronomes avec leurs méga-optiques explorent les constellations, un groupe d’une vingtaine de personnes membres de la commission audiovisuelle de la Scam se met au travail pour présélectionner les films. Visionnages à tour d’yeux, échanges, débats, disputes parfois. Nous prenons un engagement viscéral, une ligne de conduite : avantage à l’auteur et l’autrice. Il suffit qu’une seule voix s’élève pour qu’un film écarté dans un premier temps soit revisionné et rediscuté. Objectif, remettre 60 films étincelants à un jury indépendant qui à son tour opère la sélection finale des trente œuvres étoilées.

Il faut ensuite les offrir aux yeux de tous et toutes. Voici donc, Mesdames et Messieurs, "nos" Étoiles du documentaire, deux jours de festival. L’étymologie du mot "festival" renvoie au "joyeux", au "solennel" et au "divertissant". On ne peut mieux dire : que la fête commence, que les lumières s’éteignent, que s’allument les écrans du Forum des Images, que les débats et les rencontres avec les auteurs et autrices s’ouvrent au plus large public, pour dire son admiration, ses réserves, son enthousiasme. Que les Étoiles qui crèvent l’écran brillent pour longtemps dans vos yeux.

Julie Bertuccelli, Présidente de la Scam



Donner à voir. À voir autrement.


Il est difficile, dans le flux télévisuel, de repérer les documentaires les plus intéressants, les reportages les plus incroyables, les enquêtes les plus dérangeantes. La Scam, qui rassemble 43.000 auteurs et autrices, présente trente films le temps d’un week-end, sélectionnés par un jury présidé cette année par la réalisatrice de documentaires Élisabeth Kapnist et composé de Jérôme Fritel, Stéphane Manchematin, Alexis Marant et Laetitia Mikles.

Durant ces deux jours de fête du documentaire, le téléspectateur devient spectateur et acteur ; il est invité à dialoguer avec les auteurs et autrices et à affirmer ses choix en votant pour le Prix du Public. Celui-ci sera remis lors de la soirée de clôture du 11 novembre avant la projection d’un documentaire inédit en avant-première. Chaque présentation est suivie d’une rencontre avec les auteurs et autrices.

Créées en 2005, les Étoiles de la Scam récompensent chaque année trente œuvres audiovisuelles ou multimedia diffusées à la télévision au cours de l’année écoulée. Par cette initiative, la Scam affirme sa volonté de soutenir les auteurs et autrices dans leur diversité et leur aspiration à toujours plus de créativité, d’originalité, d’authenticité et de rigueur.

Les Étoiles apportent non seulement une reconnaissance et une visibilité, mais également une aide financière aux auteurs et autrices via une dotation de 4000 € par Étoile. Un week-end, deux jours pour fêter le film documentaire dans toute sa diversité et en libre accès pour regarder, comprendre, partager et rencontrer des auteurs & autrices.


Voici la liste des films au programme :

À l’infini de Edmond Carrère
Au pied de la lettre de Marianne Bressy
Braguino de Clément Cogitore
Le Campo Amor de la Havane de Joël Farges
Les Chants de la Maladrerie de Flavie Pinatel
Colonies fascistes de Loredana Bianconi
Des voix dans le chœur - Éloge des traducteurs de Henry Colomer
Flash Back de Alain Tyr
Focus Iran, l’audace au premier plan de Valérie Urréa et Nathalie Masduraud
Gauguin, je suis un sauvage de Marie-Christine Courtès, Ludivine Berthouloux et Souad Wedell
La Grande Guerre des Harlem Hellfighters de François Reinhardt
Inventaire avant disparition de Robin Hunzinger
Italie et Mafia, un pacte sanglant de Cécile Allegra
Lindy Lou, jurée n°2 de Florent Vassault et Cécile Vargaftig
Magda Goebbels, la première dame du IIIe Reich de Antoine Vitkine
Les miracles ont le goût du ciel de Alessandra Celesia et Riccardo Piaggio
Nothingwood de Sonia Kronlund
Les Œuvres vives de Bertrand Latouche
La Parade de Mehdi Ahoudig et Samuel Bollendorff
La Passeuse des Aubrais de Michaël Prazan
La Rançon de Rémi Lainé et Dorothée Moisan
Retour à Forbach de Régis Sauder
See You in Chechnya de Aleksandre Kvatashidze
Serge, condamné à mort de Christine Tournadre
Le Soliloque des muets de Stéphane Roland
Swagger de Olivier Babinet
Troisième Printemps de Arnaud de Mezamat
Une fracture française, et si je ne suis pas Charlie ? de Julien Dubois
Une tournée dans la neige de Hélène Marini
Vivre riche de Joël Akafou

et le film Cassandro The Exotico! de Marie Loisier en clotûre du festival.


+ Visionner la bande-annonce de l'évènement
+ Consulter le calendrier des projections
+ Site du Festival Les Étoiles du documentaire
+ Site du Forum des Images
+ Les Étoiles de la Scam