film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Regard
img © D.R.

Festival Bobines sociales

Du 10 au 17 février 2019 - Paris

Aujourd’hui le fond de l’air est jaune, et ça tourne, et ça lutte, et ça rêve et ça découvre, comment l’on rêve, aujourd’hui comme hier, sous un certain système.
Fermons les yeux. Ouvrons-les.
C’est ça… "rêver sous le capitalisme"…

Aujourd’hui, le fond de l’air est rouge, jaune, noir, vert, avec des films venus de Palestine, d’Italie, du Congo, le fond de l’air est complexe, inventif, comme ces jeunes de Bondy.

Le fond de l’air est colère, colère et humanité, fait d’hommes et de femmes qui en dépit des frontières vives et de certaines lois marchent aux côtés de ceux qui fuient et que l’on repousse.

Aujourd’hui le fond de l’air est poing en l’air, dur dehors et doux dedans, et ça donne envie d’y croire encore, un peu, beaucoup, passionnément, aussi fort que Jean Genet quand il défendait Angela Davis ; c’est vrai le film a été censuré et alors ! N’est-ce pas pour ça qu’un festival engagé existe ?


Au programme cette année :

• Tragédies post-coloniales
Carnet de notes pour une Orestie africaine de Pier Paolo Pasolini
Hamlet in Palestine de Nicolas Klotz et Thomas Ostermeier

• Tartuffe, de fil en aiguille
Glasgow contre Glasgow de Julien Brygo
Des bobines et des hommes de Charlotte Pouch

• Des cochons et des hommes
L'Homme cochon, 20 ans après de Jean-Louis Le Tacon
Cochon qui s'en dédit de Jean-Louis Le Tacon

• Black is Beautiful
Genet parle d'Angela Davis de Carole Roussopoulos
The Black Power Mixtape 1967-1975 de Göran Olsson

• Djamilia, derrière les mots
Djamilia de Aminatou Echard

• Paroles ouvertes à la folie
Regard sur la folie de Mario Ruspoli
Min Tanaka à La Borde de Joséphine Guattari et François Pain

• Le fond de l'air est jaune
D'un château l'autre de Emmanuel Marre
Une fracture française de Julien Dubois

• Au bout de la nuit
Terrain vague de Latifa Saïd (fiction)
La Bocca del Lupo de Pietro Marcello

• L'entre-deux
La Traversée de Élisabeth Leuvrey


Du 10 au 15 février, 6 séances se dérouleront "hors les murs", accompagnées par les auteurs, à prix libre et chaque jour dans un lieu différent :

Rêver sous le capitalisme de Sophie Bruneau
Au pied du mur de Paulina Sánchez
Le Temps des forêts de François-Xavier Drouet
Colonies fascistes de Loredana Bianconi
Maman Colonelle de Dieudo Hamadi
L'Escale de Kaveh Bakhtiari


+ Voir le programme complet
+ Site du festival Bobines sociales