film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Regard
img © Lukas Beck

Ruth Beckermann "Filmer le devenir invisible"

Du 4 au 7 avril 2019 - Musée d'art et d'histoire du Judaïsme, Paris


Écrivain et cinéaste, Ruth Beckermann est née à Vienne en 1952, dans une famille de survivants.

Cofondatrice en 1978 de la maison de distribution Filmladen, elle s’investit dans la réalisation de documentaires, genre alors peu répandu dans la production autrichienne.

Ses films explorent l’identité juive à travers sa propre histoire, et se confrontent à la mémoire du nazisme en Autriche. Wien retour, Die Papierene Brücke et Nach Jerusalem forment une trilogie.
Suivront dix autres films, dans un cinéma qui continue d’explorer les mouvements : l’exil des réfugiés d’aujourd’hui, comme dans Those Who Go Those Who Stay, et les voyages dans le temps au présent, avec le magnifique Die Geträumten, incarnation incandescente de la correspondance amoureuse de Paul Celan et Ingerborg Bachmann.

Son dernier film Waldheims Walzer a remporté en 2018 le Grand prix du documentaire historique aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois et le Prix du meilleur documentaire à la Berlinale.

Retour sur une œuvre documentaire majeure, en présence de Ruth Beckermann, à travers un choix de films réalisés entre 1983 et 2018 :

Die Geträumten (2016)
Die Papierene Brücke (1987)
Ein Flüchtiger Zug nach dem Orient (1999) - projection à la Maison Heinrich Heine
Nach Jerusalem (1990)
Those Who Go Those Who Stay (2013)
Waldheims Walzer (2018)
Wien retour (1983)
Zorros Bar Mizwa (2005)

L’intégralité des films de Ruth Beckermann sera disponible à la médiathèque du musée d'art et d'histoire du Judaïsme pour un visionnage gratuit in situ.

Le titre de ce programme Filmer le devenir invisible est emprunté avec son amicale autorisation à Hélène Cixous qui intitula ainsi son article écrit en 2006 consacré au film Die Papierene Brücke.
+ Lire l'article


+ Plus d'informations sur le site du musée d'art et d'histoire du Judaïsme
+ Consulter la filmographie de Ruth Beckermann