film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Visionner
img © La Fémis

Paroles de cinéastes, Gestes de cinéma

La Fémis et Paris Sciences & Lettres


Depuis plus de trente ans, La Fémis est un lieu de rencontres entre artistes et étudiants. Elle a décidé de mettre en valeur au sein de ses archives une première sélection de tables rondes, master classes, conférences et débats qui se sont tenus à La Fémis ou dans d’autres lieux – tel que le Festival de Cannes – qui illustrent la parole des cinéastes, images filmées par les étudiants eux-mêmes depuis 1986. 

Grâce au soutien de l’Université Paris Sciences & Lettres, à laquelle La Fémis est associée, et grâce au travail de monteurs image et son, les interventions choisies de nombreux cinéastes sont désormais accessibles sur deux plateformes, celle de l’école et celle de la bibliothèque numérique de PSL Explore, et ce, à des fins culturelles, scientifiques et pédagogiques. 

Une telle entreprise permet à La Fémis de réaffirmer ses missions qui consistent non seulement à dispenser une formation aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel, mais aussi à participer à la constitution d’un savoir patrimonial sur le cinéma et enfin à contribuer à la recherche théorique, artistique et technique dans les domaines de l’image et du son.


Dans les premières conférences mises en ligne, on peut y trouver :

• Conférence de Jean Rouch, Johan Van der Keuken et Frederick Wiseman dans le cadre des Rencontres de la Fémis en 1987
Les cinéastes débattent autour de leurs conceptions de la réalisation de films documentaires et du positionnement du documentariste par rapport au sujet filmé.

• Conférence de presse d’Alain Tanner au Festival international du film d’animation d’Annecy en 1987

• Conférence de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet en 1988
Jean-Marie Straub et Danièle Huillet parlent du montage et plus particulièrement du manque de courage face au montage dans le cinéma contemporain.

• Conférence de Jean-Luc Godard dans le cadre des mardis de la Fémis en 1988
Jean-Luc Godard parle du montage et de l’histoire du cinéma, évoquant notamment l’avènement de la couleur, les utilisations de la vidéo ou encore son rapport à la mise en scène.

• Conférence d'Éric Rohmer dans le cadre des Rencontres de la Fémis en 2005
À partir d’extraits de ses films et d’anecdotes significatives, Éric Rohmer revient sur des aspects de son cinéma : le tournage, l’économie, l’écriture, la relation avec ses techniciens. Il s’agit d’une conférence importante et rare du cinéaste car elle se situe quelque mois avant sa disparition.

• Conférence de Guy Maddin dans le cadre des Rencontres de la Fémis en 2012
Guy Maddin revient sur ses débuts, les influences de son cinéma et les particularités de ses tournages.

• Conférence de Luc et Jean-Pierre Dardenne dans le cadre des Rencontres de la Fémis en 2012
Luc et Jean-Pierre Dardenne évoquent ensemble leur début au cinéma aux côtés d’Armand Gatti, leur travail de direction d’acteurs, mais aussi leur travail en tant que producteurs. Ils reviennent sur le tournage de certains de leurs films.

• Conférence d'Agnès Varda dans le cadre des Rencontres de la Fémis en 2014
Agnès Varda nuance le rapport documentaire-fiction et évoque les questions d’écriture et de production.

• Conférence de Patricio Guzmán dans le cadre des Rencontres de la Fémis en 2015
Patricio Guzmán revient sur son travail d’écriture documentaire, du repérage au montage, ainsi que sur les problèmes de production qu’il a pu rencontrer notamment dans son rapport à la télévision.

• Conférence de Jean-Gabriel Périot dans le cadre des Rencontres de la Fémis en 2016
À l’aide d’exemple précis sur le film d’archives, le réalisateur d’Une jeunesse allemande parle du travail de documentation, du montage, de l’écriture de ce type de projets et du financement nécessaire. Il expose la complexité du travail sur archives dans cette conférence.

• Conférence de Frederick Wiseman dans le cadre des Rencontres de la Fémis en 2016
Frederick Wiseman expose la genèse de son film In Jackson Heights, un documentaire sur un quartier populaire de New York. Il parle de sa méthode de tournage et du montage. Il explique sa vision du film documentaire puis revient sur sa situation dans l’Amérique contemporaine.

• Conférence de Raymond Depardon et Claudine Nougaret dans le cadre des Rencontres de la Fémis en 2017
À partir d’extraits de leurs films, Raymond Depardon et Claudine Nougaret reviennent sur leur approche du documentaire, le rapport au réel et aux personnes qui peuplent leurs films. Ils parlent aussi des techniques de l’image et du son et du montage avec Simon Jacquet, leur monteur.


+ Visionner les conférences
+ Site de La Fémis
+ Site de la bibliothèque numérique de l’Université Paris Sciences & Lettres