film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Regard
img © D.R.

Doc-Cévennes

Du 29 mai au 1er juin 2019 - Lasalle en Cévennes

Notre thème, en 2018, dont le visuel se faisait l’écho, posait une question sur le choix de société qui serait le nôtre dans un avenir très proche : "Est-ce ainsi que les hommes vivent ?".
En 2019, nous n’avons plus de choix. C’est l’urgence qui prime, quelle que soit la question : sociale, écologique, politique ou économique. Le thème 2019 reflète cette urgence : "C’est chaud !".

"C’est chaud !" parce que partout dans le monde nous assistons à la montée des populismes – groupés sous la bannière de la "tradition" -, à l’érosion des libertés individuelles et collectives - au nom de la "sécurité".

"C’est chaud !" parce que nos gouvernements tardent ou refusent de revoir leurs politiques environnementales, et que la question écologique est devenue un passe-partout politique. Pendant ce temps-là, le climat planétaire se dérègle sous nos yeux, annonçant de grandes catastrophes, et les marches mondiales citoyennes s’organisent comme un cri de détresse.

"C’est chaud !" parce que nos sociétés occidentales se referment sur elles-mêmes, oubliant leur héritage humaniste : solidarité, partage, échange, ou simplement empathie, tendent, hélas, à devenir des concepts obsolètes. Le thème reflète les inquiétudes de nos contemporains, et plus gravement celles des jeunes générations.

"C’est chaud !" parce que l’avenir est incertain mais nous ne devons pas baisser les bras : l’engagement individuel et collectif est plus que jamais nécessaire et nous ne sommes pas seuls.


À Champ-Contrechamp, nous souhaitons démontrer combien la solidarité est importante, et contribue sans relâche à prendre le pouls de la planète, en affirmant à travers nos programmations, celle du Festival de Lasalle et celle du Réseau DOC-Cévennes, notre soutien aux luttes des peuples et des individus contre toutes les injustices. Autour du film documentaire, nous engageons une réflexion globale : justice sociale, écologie, finance, médias, culture, éducation, droits de l’homme...

Tous les ans depuis 18 ans, le village de Lasalle se mobilise et, depuis 2015, le réseau DOC-Cévennes s’est étendu à 20 villes ou villages appartenant aux "Cévennes" et au-delà. Nos valeurs sont immuables parce qu’elles forment le socle de la société des hommes, et notre mode opératoire reste le même : s’appuyer sur un enracinement géographique et humain, inviter à la découverte du documentaire de création, inciter le jeune public à aimer le documentaire, encourager la créativité des jeunes cinéastes, partager des moments forts entre publics et réalisateurs, à Lasalle et en Cévennes. Notre appartenance depuis 2018 à la Cinémathèque du Documentaire, d’envergure nationale, nous permet d’être au cœur de la diffusion en France de films documentaires du monde entier. Ce "privilège" alimente notre Festival et notre réseau, nous permettant de nous positionner comme acteur de premier plan sur notre territoire.

Ni le Festival ni le Réseau n’existeraient sans l’enthousiasme, les compétences, l’engagement et la fidélité de l’équipe de Champ-Contrechamp, administrateurs, bénévoles et ami-es, de ses adhérents, des habitants de Lasalle et de son public. Notre devise, empruntée à Patricio Guzmán : "Un pays sans documentaire, c’est comme une famille sans photo" est plus que jamais d’actualité. Champ-Contrechamp, en Cévennes, contribue à créer cet "album de famille" indispensable pour nous, pour les générations futures, pour ceux et celles qui agissent en luttant contre tous les incendies.

Marion Blanchaud, Présidente


Dans un programme riche d'une soixantaine de films, on retrouvera notamment un Focus Québec avec une programmation en quatre volets - une sélection de 7 longs métrages récents, une rétrospective consacrée à
Michel Brault, une carte blanche à Asinnajaq, jeune cinéaste d’origine inuite, accompagnée de 5 courts métrages autochtones qui témoignent de la vitalité de la jeune création ainsi qu'une rencontre professionnelle consacrée à "la production documentaire au Québec & les modalités de coproduction franco-québécoises".

Le festival propose également un Focus Chine et un hommage à Jean-Pierre Beauviala disparu le 8 avril 2019.


Parmi les films programmés :
68 raisons de penser aujourd'hui de Valérie Cibot
A Woman Captured de Bernadett Tuza-Ritter
Angkar de Neary Adeline Hay
Appennino de Emiliano Dante
Avoir 20 ans à Lunel de Laure Pradal
Až přijde válka de Jan Gebert
La Commedia dell'artiste de Félix Amit Bellicha et Gérard Galès
De cendres et de braises de Manon Ott
Druga strana svega de Mila Turajlić
En face du Collectif Cinemakhia
Etiqueta no rigurosa de Cristina Herrera Bórquez
La Grand-Messe de Méryl Fortunat-Rossi et Valéry Rosier
Je vois rouge de Bojina Panayotova
Kolwezi On Air de Idriss Gabel
La Mort en face de William Karel et Nellu Cohn
Lissa ammetsajjel de Saeed Al Batal et Ghiath Ayoub
Poisson d'or, poisson d'Afrique de Thomas Grand et Moussa Diop
O Processo de Maria Augusta Ramos
On the Inside of a Military Dictatorship de Karen Stokkendal Poulsen
Putin's Witnesses de Vitaly Mansky
Le Rond-point de la colère de Pierre Carles, Laure Pradal, Olivier Guérin, Bérénice Meinsohn, Clara Menais et Ludovic Reynaud
Sacrée musique de Olivier Bourbeillon
Sangharsh, le temps de la lutte de Nicolas Jaoul
Soñando un lugar de Alfonso Kint
Sous la douche, le ciel de Effi & Amir
The Poetess de Andreas Wolff et Stefanie Brockhaus
The Way Back de Maxime Jennes et Dimitri Petrovic


+ Voir le programme complet
+ Site de Doc-Cévennes