film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Lumière sur
img © D.R.

L'Œil d'Or - Le Prix du documentaire

Du 14 au 25 mai 2019 - Festival de Cannes



" … Au temps présent, qu’est-ce qu’on peut partager ? Des histoires", disait notre immense et regrettée Agnès Varda, Œil d’Or 2017 avec JR pour leur Visages Villages.


L’Œil d’Or, ce sont des histoires du monde qui d’année en année permettent de partager le destin d’un président chilien, des pépites de cinéma brésilien ou encore la cruelle épopée d’une famille palestinienne. Les films-lauréats constituent un miroir aux brillantes et multiples facettes de cet art majeur et protéiforme qu’est le documentaire. Il renvoie le regard libre et curieux des cinéastes aux prises avec la réalité du monde qu’ils observent, éprouvent, rêvent, immortalisent, interrogent sans relâche, avec compassion, humour et amour, colère et doutes, pour mieux le comprendre, le digérer et pourquoi pas espérer l’améliorer.


Quelle histoire touchera cette année le cœur et l’âme du jury parmi ces films venus du monde en entier et réunis à Cannes ? C’est en tout cas la promesse d’un extraordinaire voyage dans l’espace et le temps. 
Agnès avait raison. C’est d’abord une histoire de partage. J’aurais tant aimé qu’elle soit là pour partager avec nous.

Julie Bertuccelli, autrice, réalisatrice, présidente de la Scam



L’Œil d’Or - Le Prix du documentaire récompense un film présenté dans les sections cannoises suivantes : Sélection officielle (Compétition, Un Certain Regard, Hors compétition et Séances de Minuit, Séances Spéciales, Court-métrages, Cannes Classics), Quinzaine des Réalisateurs et Semaine de la Critique.
L’Œil d’Or est désormais dans la liste officielle des prix éligibles à la présélection de la catégorie long métrage documentaire de l’Académie des Oscars. 


Pour cette 5e édition, la Présidente du Jury de l'Œil d'Or est la réalisatrice Yolande Zauberman. Elle succède dans ce rôle à Emmanuel Finkiel (2018), Sandrine Bonnaire (2017), Gianfranco Rosi (2016) et Rithy Panh (2015). Elle sera entourée d’un jury composé de quatre personnalités du 7e art pour désigner la meilleure œuvre documentaire : Romane Bohringer, comédienne et réalisatrice, Éric Caravaca, comédien et réalisateur, Ross McElwee, réalisateur et Iván Giroud, directeur du festival Internacional del Nuevo Cine Latinoamericano (La Havane, Cuba).


En compétition cette année pour L’Œil d’Or 2019 :

5B de Dan Krauss et Paul Haggis 
USA – 1h33
Sélection officielle / Séances spéciales

Cinecittà - I mestieri del cinema Bernardo Bertolucci: No End Travelling de Mario Sesti
Italie – 55 min
Sélection officielle / Cannes Classics

La Cordillera de los sueños de Patricio Guzmán 
France, Chili – 1h25
Sélection officielle / Séances spéciales

Demonic de Pia Borg
Australie – 28 min
Semaine de la critique / Courts métrages

Diego Maradona de Asif Kapadia
Royaume-Uni – 2h
Sélection officielle / Hors compétition

Être vivant et le savoir de Alain Cavalier
France – 1h20
Sélection officielle / Séances spéciales

For Sama de Waad Al Kateab et Edward Watts
Syrie, Royaume-Uni – 1h35
Sélection officielle / Séances spéciales

Forman vs. Forman de Helena Třeštíková et Jakub Hejna 
République Tchèque, France – 1h18
Sélection officielle / Cannes Classics

Le Grand Saut de Vanessa Dumont et Nicolas Davenel
France – 13 min 
Sélection officielle / Courts métrages

Haut les filles de François Armanet
France – 1h19
Sélection officielle / Cinéma de la plage

Ice on Fire de Leila Conners 
États-Unis – 1h28
Sélection officielle / Séances spéciales

Invisível Herói de Cristèle Alves Meira 
Portugal, France – 28 min
Semaine de la critique / Courts métrages

Making Waves: The Art of Cinematic Sound de Midge Costin
États-Unis – 1h34
Sélection officielle / Cannes Classics

On va tout péter de Lech Kowalski
France – 1h49
Quinzaine des réalisateurs

La Passione di Anna Magnani de Enrico Cerasuolo
Italie, France – 1h00
Sélection officielle / Cannes Classics

Que sea ley de Juan Solanas
Argentine - 1h22
Sélection officielle / Séances spéciales

Les Silences de Johnny de Pierre-William Glenn 
France – 1h00
Sélection officielle / Cannes Classics

Tenzo de Katsuya Tomita
Japon – 59 min
Semaine de la critique / Courts métrages



L'ACID présente également des documentaires à Cannes dans sa sélection, hors compétition pour l'Œil d'Or :

Indianara de Aude Chevalier-Beaumel et Marcelo Barbosa
Brésil – 1h24

Solo de Artemio Benki
France, République tchèque, Argentine, Autriche – 1h24

Des hommes de Alice Odiot et Jean-Robert Viallet
France – 1h23
  
Kongo de Hadrien La Vapeur et Corto Vaclav
France – 1h10


L'Œil d'Or sur le site de la Scam