film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Regard
img © Seashore Image Production

Cycle Bouddhas

Du 22 au 30 juin 2019 - Musée national des arts asiatiques-Guimet

Au musée national des arts asiatiques-Guimet, à l’occasion de l’exposition Bouddha – La Légende dorée qui met en exergue la richesse des traditions iconographiques et stylistiques se rapportant à la représentation de la vie exemplaire et édifiante du fondateur du bouddhisme, une programmation cinéma nous transporte dans différents pays d’Asie pour découvrir l’histoire, mais aussi la manière dont se vit le bouddhisme aujourd’hui en Inde, au Népal, en Birmanie, en Corée et au Japon.

4 films dont 3 documentaires composent la programmation cinéma :

La Vie de Bouddha de Martin Meissonnier (France, 2003)
Siddartha, fils du roi Suddhodan, est né entre 566 et 430 avant notre ère, au pied de l’Himalaya. Mais qui était réellement cet homme ? Un film à la recherche de la véritable vie du Bouddha Sakyamuni, à travers les témoignages recueillis sur les lieux où il a vécu.

Shisi Ke Ping Guo - 14 Pommes de Midi Z (Birmanie, Taiwan, 2018)
Le cinéaste Midi Z accompagne son ami Shin-Hong dans un monastère en pleine campagne birmane. Shin-Hong qui souffre d’insomnies chroniques, tente de se soigner, en séjournant en compagnie des moines et en mangeant une pomme par jour pendant 14 jours.

Pourquoi Bodhi-Dharma est-il parti vers l'Orient ? de Bae Yong-kyun (Corée, 1989)
C’est l’histoire de trois êtres humains : un vieux maître du bouddhisme zen, un jeune moine et un orphelin. Autour d’eux, la nature : l’eau, le feu, la terre, le vent et la lumière. Pendant huit ans, le réalisateur a travaillé seul : scénario, dialogues, production, décors, lumière, prise de vue, son et montage. Aventure intérieure et harmonie, ce film est un poème méditatif et une parabole universelle.

88 de Émilie Berteau (France, 2016)
Sur l’île de Shikoku, au sud du Japon, les pèlerins empruntent depuis mille ans le chemin spirituel du Grand Kōbō-Daishi qui relie 88 temples bouddhiques. Ce pèlerinage est découpé en quatre provinces : Éveil, Ascèse, Illumination, Nirvana. La réalisatrice, caméra dans une main et bâton de pèlerin dans l’autre, nous entraîne sur ce chemin qu’elle parcourt à pieds.


+ Plus d'informations sur l'événement sur le site du musée Guimet