film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Regard
img © D.R.

Sunny Side of the Doc

Du 24 au 27 juin 2019 - La Rochelle



Cette année marque la 30e édition du Sunny Side of the Doc, le "marché international du documentaire et des expériences narratives" demeurant l’événement incontournable en France pour les producteurs et les distributeurs de documentaires.


S’impose un premier constat révélateur sur ce que le Sunny Side représente aujourd’hui dans le paysage international de la production documentaire : il y aura cette année plus de stands, de partenaires et de projets internationaux que leurs équivalents hexagonaux. Seront présents les décideurs américains (PBS, Netflix – pour une conférence de presse attendue, National Geographic…), canadiens (Telefilm Canada, Canada Media Fund…) et chinois, ces derniers disposant pour la troisième fois d’un pavillon concentrant 18 chaînes de télévision, sociétés de production et de distribution et instituts de recherche.


L’Allemagne, pays honoré, sera l’objet d’un "focus" destiné à explorer, au-delà d’Arte et des partenaires habituels qui font du pays voisin un partenaire privilégié pour la coproduction française, les complexités de son modèle de production décentralisé. Une importante délégation, composée des principaux diffuseurs publics et privés, des nouveaux producteurs digitaux ou des représentants des mécanismes de soutien, animera son pavillon. Notons également la présence de nouveaux acteurs venus de l’Est (Pays baltes, Balkans, Russie), suite à la mise en place d’un partenariat avec l’EURSAF (Académie européenne du film de science) et d’un système de bourses à destination des nouveaux producteurs de talent.

Thématique principale de cette nouvelle édition, la science sera au cœur des échanges. Deux panels – l’un consacré à l’"impact producing", l’autre à la communication scientifique ("Science is not enough") marqueront les temps forts d’une programmation qui ramène au "factual content" et à la rigueur scientifique autant qu’elle appelle à l’action.

Pour sa troisième édition, Pixii conforte sa cohérence. Signe de l’évolution d’un marché qui attire de plus en plus de musées, de centres culturels ou touristiques, l’innovation technologique prendra encore plus de place cette année à travers une triple proposition : un "festival des cultures digitales", un marché et un cycle de conférences. Au programme, près de 900 m2 d’exposition immersive et un focus sur les dispositifs d’aide à la promotion de la médiation numérique de l’Institut français, qui invitera dans le cadre de Pixii une quinzaine d’institutions culturelles étrangères comme la fondation Aga Khan Trust for Culture (Inde) ou la Fondation Nelson Mandela (Afrique du Sud) à rencontrer des professionnels français.
 
Traversée par les multiples interrogations qui agitent un secteur en mutation, soumise à la pression continue des plateformes qui rendent de plus en plus nécessaires les rapprochements économiques entre producteurs et entre les chaînes publiques, gageons que cette 30e édition fournira les clés d’une dynamique porteuse de sens.
 

+ Site du Sunny Side of the Doc