film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Regard
img © D.R.

Le Mois du film documentaire

Du 1er au 30 novembre 2020



Depuis 2000, le Mois du film documentaire est devenu un rendez-vous incontournable pour découvrir des films et échanger ses idées sur le monde.

Cet évènement, organisé sur le plan national par Images en bibliothèques, a tissé un grand réseau de partenaires sur le territoire pour favoriser la diffusion du documentaire et la visibilité des films auprès de tous les publics.

Programmes thématiques, rétrospectives, cartes blanches... Nombreuses sont les projections et événements du programme qui s'inscrivent dans des cycles plus larges. Les thématiques abordées sont très diverses et permettent d'explorer des domaines allant de l'intime à l'universel : portraits, sujets de société, déambulations artistiques... 




Quelques cycles proposés en 2020 :

• À rebours des idées formatées / ARTE au Mois du Doc

Un récit politique sur le silence d’Aung Suu Kyi face à la persécution des Rohingya dans Birmanie, les coulisses d’une dictature, un portrait du génie créatif de l’abstraction avec Hans Hartung, la fureur de peindre, une histoire de l’icône mafieuse sicilienne dans Corleone, le parrain des parrains… ARTE partage au Mois du doc une diversité de regards documentaires pour éclairer le monde.

+ Voir la programmation


• Marie Dumora, Poétique du réel

Marie Dumora tourne ses films dans l'Est de la France à quelques arpents de terre les uns des autres et s'est créé ainsi un territoire de cinéma. Le personnage d'un film l'amène vers le suivant comme un fil d'Ariane, si bien qu'il n'est pas rare de les retrouver quelques années plus tard d'un film à l’autre. Elle filme ses personnages avec la même intensité que s'il s'agissait de comédiens de cinéma, pris dans leurs cadres au propre et au figuré, leur donnant un statut de héros grecs.
"J’essaie de restituer leur beauté à des gens pris dans un certain déterminisme social, qui restent fidèles à eux-mêmes et font montre d’une droiture et d’une vitalité qui l’emportent".

+ Voir la programmation


• Histoire d'une production

La Cravate et Le Sociologue et l’Ourson d’Étienne Chaillou et Mathias Théry font respectivement le portrait d’un jeune militant Front National et d’une sociologue en guerre contre l’obscurantisme véhiculé par la Manif pour tous au sujet de l’histoire de la famille. La réticence de nombre de financeurs pour s’engager dans des sujets si politiques en fait de passionnantes histoires de production.

+ Voir la programmation


• Premiers regards : à la découverte de jeunes talents !

Ces premiers gestes cinématographiques sont souvent des œuvres étonnantes, libres et audacieuses. Une belle occasion pour faire découvrir la jeune création, ainsi que les cursus de formation au documentaire !

+ Voir la programmation


• Impact

Certains films par la force de leur regard sur l’environnement, les droits humains et la justice sociale inspirent pour réfléchir le monde et parfois vouloir le changer. Le FIPADOC les met en lumière sous le label Impact et avec ses partenaires, dont le Mois du doc, facilite leur diffusion tout au long de l’année et sur tout le territoire.

+ Voir la programmation


• Manger

Dans Genèse d’un repas, Luc Moullet se met en tête de parcourir le monde pour enquêter sur le contenu de son assiette. Cette programmation fonctionne de la même façon : de la table au champ ou à l’usine, sommes-nous ce que nous mangeons ?

+ Voir la programmation


• Food&Film : "Comme un sandwich"

Sir John Montaigu invente le sandwich pour terminer ses parties de cartes en grignotant un repas qui lui laisse les mains propres. Sorte de fourre tout, le sandwich se définirait par “tout ce que vous pouvez mettre entres deux tranches de pain.”
Dans cette séance construite comme un sandwich, il y a autant de films que d’ingrédients. Un montage de plusieurs films courts d’univers variés qui peut s’accompagner d’un sandwich élaboré pour l’occasion. Une manière de faire s’entrechoquer des imaginaires cinématographiques et des goûts.

+ Voir la programmation


• Regards sur les médias

Des films pour réfléchir sur la place des médias dans notre société et son évolution en quelques décennies. En temps de guerre, en période d’élection ou tout simplement au quotidien, portrait de rédactions, de photographes dont informer est le métier.

+ Voir la programmation


• Histoires de familles, mémoires de l’Histoire / Carte blanche à Documentaire sur grand écran

Comment faire émerger une mémoire ou un récit familial, lorsque des événements dramatiques ont perturbé le cours d’une vie, au point d’inhiber la parole de ceux qui pourraient témoigner, ou de brouiller le sens qu’on pourrait donner à certaines expériences ? Dans des films bouleversants, des cinéastes se risquent à interroger leurs familiers et se confrontent à leur passé pour repriser une histoire familiale. Il en résulte des témoignages poignants sur le deuil, l’engagement militant, la Shoah, la condition des femmes avant-68, dans lesquels affleure bien souvent une version intime de la grande Histoire.

+ Voir la programmation


• Dialogues d’architectes et de cinéastes - Les sentiers de l'architecture

Ce sont des stars internationales et des personnalités charismatiques. Comment ne fascineraient-ils pas les cinéastes, sensibles à la proximité de leur art avec celui des architectes ? Qui, eux, savent bien que le cinéma est un excellent moyen de transmettre leur travail. Les portraits d’architecte au cinéma sont nombreux : ce programme en choisit quelques-uns des plus personnels, avec en leur cœur la relation profonde – parfois même familiale ou sentimentale - entre deux artistes.

+ Voir la programmation


Le lancement de la 21e édition se tiendra mardi 27 octobre 2020 dans plusieurs villes en France et dans le monde : à Paris au Centre Pompidou, à Nîmes à la Bibliothèque Carré d’Art, à Lille au Fresnoy, à Reims à la Médiathèque Jean Falala, en Espagne dans les Instituts français de Madrid et de Barcelone, en Algérie dans les Instituts français d’Alger et d’Oran, en Tunisie à l’institut français de Tunis et aux Émirats arabes, à l’Alliance française.

Le film Overseas de la réalisatrice Sung-A Yoon sera projeté dans ces six lieux de façon simultanée, à 18h00. Présente à Paris, Sung-A Yoon échangera avec les spectateurs des six villes par un dispositif de multiplex. La séance et la rencontre seront accessibles sur la plateforme de la Vingt-Cinquième Heure pour les spectateurs qui ne pourront pas se rendre à la séance.


+ Site du Mois du film documentaire
+ Site d'Images en bibliothèques
+ Site de la Vingt-Cinquième Heure