film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Lumière sur
img © D.R.

FIPADOC

La sélection dévoilée et reportée


En raison de la situation sanitaire, le FIPADOC aura lieu à Biarritz à une date ultérieure qui sera annoncée prochainement.




Les Journées professionnelles auront lieu en ligne du 18 au 22 janvier 2021, sur le site du FIPADOC afin de permettre notamment aux professionnels du monde entier d'y participer.

Destinées à tous les acteurs de la création documentaire, elles comprendront de multiples rendez-vous, conférences et tables-rondes afin de présenter notamment les dernières nouveautés du secteur ainsi que les différents plans de relance envisagés.

Elles feront cette année la part belle à la place des femmes dans le documentaire avec comme nouveau partenaire l'association Pour les Femmes dans les Médias.

Le focus sur les enjeux de la création documentaire en Europe centrale sera également au cœur des Journées Professionnelles, avec un programme qui se déploiera sur une plateforme en ligne en flux continu, les sessions étant pour l’essentiel enregistrées et disponibles au visionnage jusqu’au 15 mars. Seront abordées la diversité des narrations documentaires (hybrides, historiques ou engagées), la découverte des festivals, marchés et diffuseurs d’Europe centrale et de l’Est, ainsi que les modes de collaboration à mettre en place lors de coproductions internationales.

+ Consulter le dossier de presse


155 œuvres documentaires ont été sélectionnées pour cette nouvelle édition à retrouver prochainement à Biarritz, sur 1720 films inscrits. 35 pays sont représentés dans cette sélection.

10 films sont en compétition Documentaire national :

Akeji, le souffle de la montagne de Mélanie Schaan et Corentin Leconte
Au cœur du bois de Claus Drexel
D'après Arnal, itinéraire d'un crayon rouge de Christophe Vindis
L'État du Texas contre Melissa de Sabrina Van Tassel
Frontière Sud de Joseph Gordillo
L'homme qui cherchait son fils de Stéphane Correa et Delphine Deloget
Naître d'une autre de Cathie Dambel
Out of the Box de Laurent Frapat
Silent Voice de Reka Valerik
Les Sorcières de l'Orient de Julien Faraut


Après l’Allemagne et la Suède, ce sont les quatre pays du groupe de Visegrád – la Hongrie, la Pologne, la Slovaquie et la République Tchèque - qui font l’objet du focus cette année avec un programme dense, rythmé par la projection de seize films :

A New Shift de Andrš Jindřich (République tchèque)
A Tale of Two Sisters de Jakub Prysak (Pologne)
A Woman Captured de Bernadett Tuza-Ritter (Hongrie)
An Ordinary Country de Tomasz Wolski (Pologne)
The Band de Ladislav Kaboš (Slovaquie)
Dusk de Bálint Bíró (Hongrie)
The Euphoria of Being de Réka Szabo (Hongrie)
Festival de Anna Gawlita et Tomasz Wolski (Pologne)
Forget Me Not de Adela Křižovenská (République tchèque)
The Good Death de Tomáš Krupa (Slovaquie)
Hide and Seek in a Peaceful Valley de Maciej Białoruski (Pologne)
Ticket to the Moon de Veronika Janatkova (République Tchèque)
We Have One Heart de Katarzyna Warzecha (Pologne)
The Whale from Lorino de Maciej Cuske (Pologne)
Wolves at the Borders de Martin Páv (République tchèque)

+ Consulter la sélection 2021
+ Site du FIPADOC