film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Regard
img © P.O.L

Le cinéma que je fais Écrits et entretiens avec Marguerite Duras

Édition établie par François Bovier et Serge Marge - P.O.L


P.O.L présente l'ouvrage Le cinéma que je fais :

"Marguerite Duras ne fut pas uniquement l’écrivain que l’on sait mais aussi une cinéaste audacieuse dont les films appartiennent au corps tout entier de son œuvre.

Cet ouvrage rassemble pour la première fois les écrits de Marguerite Duras concernant ses propres films (dix-neuf, réalisés de 1966 à 1985), son activité de cinéaste, ainsi que les entretiens les plus significatifs qu’elle a pu donner à ce propos. Depuis La Musica (1966) jusqu’aux Enfants (1985), en passant par Détruire dit-elleLe CamionLe Navire Night, le livre est organisé par films dont Duras signe la réalisation (excluant les adaptations de ses livres et les films qu’elle a scénarisés comme Hiroshima mon amour).

Pour chaque film, sont reproduits la plupart des textes qu’elle a rédigés dans le but de présenter et d’expliquer son travail au public, aux critiques, parfois aux acteurs eux-mêmes. Il lui arrive ainsi de raconter son film et son travail. On retrouve la parole vive et évocatrice de Marguerite Duras, qui projette le lecteur dans son univers filmique radical et épuré, rejouant les liens dans son œuvre entre littérature et cinéma. Marguerite Duras parle de sa démarche, de ses principes d’écriture cinématographique, et surtout du paradoxe d’un cinéma qui cherche « à détruire le cinéma ». On assiste à sa tentative de dire le dépassement du cinéma, sa négation, comme celle du politique. Mais au-delà, ces textes parlent à chacun de l’existence, du monde, de l’écriture. Ici encore il s’agit de détruire, renverser, mais aussi d’aimer, d’oser. D’où l’intérêt de donner à lire ces écrits et entretiens comme des textes d’auteur à part entière.

De nombreux textes sont inédits, d’autres demeuraient très difficiles d’accès. Certains ont fait l’objet de publication dans des dossiers de presse, des journaux, et des revues spécialisées au moment de la sortie des films. Quelques-uns ont été réédités dans des ouvrages collectifs."


+ Feuilleter un extrait du livre en ligne
+ Plus d'informations sur le site des éditions P.O.L