film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Films invisibles
img © Ardèche Images association

Acouphènes

Un film de François-Xavier Drouet

Film-documentaire.fr poursuit sa présentation des films invisibles en vous proposant de visionner un film de François-Xavier Drouet, Acouphènes, réalisé en 2004.

En complément des films invisibles, les écrits Sous un certain angle permettent de découvrir la démarche d'un réalisateur à travers l'analyse d'un extrait de son film.

+ Voir un extrait du film "Acouphènes"



Faut-il dire la vérité aux enfants ?

"Moi, j'ai demandé si les crocodiles, ça pouvait survivre à une explosion nucléaire". Les enfants posent des questions aux adultes car les adultes ont les réponses. Les enfants, eux, ne se rendent pas compte du danger : il faut bien que les adultes les protègent. Ces crocodiles, par exemple ; voyez leurs grandes dents et leur énorme gueule ! Heureusement, les adultes ont disposé un grillage et s'ils sont bien sages et obéissent à leurs parents, les enfants sont en sécurité. Les crocodiles avalent leur repas pantagruélique, ce qui fait délicieusement peur. Il fait bien chaud dans cette ferme, et on s'amuse bien.

Dans cette ferme au sud de Montélimar où il filme le repas des crocodiles, François-Xavier Drouet retrouve son regard et ses mots d'enfant pour… militer contre le nucléaire. Sa caméra postée derrière le grillage détaille les dents et la carapace des monstres, puis sans transition se tourne vers le nuage de vapeur qui la surplombe, embrassant en même temps la cruauté et la poésie du monde. Sa voix off est celle du Petit Nicolas, demandant si les alligators – eux ! – survivraient à un accident nucléaire. Il n'a que faire d'être rassuré par des demi-mensonges et sait très bien arracher aux adultes la vérité toute entière. "Ce serait comme un film post-apocalyptique" ; s'amuse presque le cinéaste-enfant, et il surexpose progressivement l'image pour simuler la radioactivité.

Cette mise en scène rigoureuse souligne l'écart entre les risques encourus par les voisins de la centrale du Tricastin et le ton adopté par les autorités lorsqu'ils leur dispensent des conseils de prévention. La peur d'un accident fait sourire. Ce n'est pas très sérieux !, semble-t-on répondre aux angoisses du cinéaste-enfant. Le préfet est là, attendez qu'il décide et écoutez bien ses directives. Les dessins de cette brochure vous expliqueront, c'est très simple.
Peter Watkins avait imaginé une explosion nucléaire dévaster Londres dans La Bombe [1965]. Acouphènes met en abîme les réponses des parents de François-Xavier Drouet lorsqu'il était enfant avec les réponses des responsables de la centrale et de l'État, traduisant l'infantilisation des citoyens et par là même, le déni problématique des risques.

Gaëlle Rilliard - Film-documentaire.fr


+ Voir le film
+ Voir la fiche du film
+ Les films invisibles
+ Sous un certain angle - film-documentaire.fr


Invisible, tel est aujourd’hui le statut d'un grand nombre de films documentaires pourtant intéressants. Produits dans des conditions marginales ou ayant suivi les circuits classiques de production, ces films réalisés ces dernières années, malgré leurs présences initiales dans d'importants festivals, ne sont plus diffusés.

Devenus invisibles, ils sont pourtant le refuge d’une part non négligeable de la créativité en France. Film-documentaire.fr rend de nouveau visibles une sélection de ces films en les proposant régulièrement en accès libre.