film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Films invisibles
img © Hélène Motteau

Le temps qu'il fait

Un film de Hélène Motteau



Film-documentaire s'associe au Festival International du Documentaire Émergent (FIDÉ) pour vous proposer de visionner un film sélectionné lors de l'édition 2009 du festival, Le temps qu'il fait de Hélène Motteau.


En complément des films invisibles, les écrits Sous un certain angle permettent de découvrir la démarche d'un réalisateur à travers l'analyse d'un extrait de son film.



+ Voir un extrait du film "Le temps qu'il fait"








Le goût de la mesure 
 
En plein dégel, près du col d’une montagne en Ardèche, Daniel souffle dans un tube, se reprend, retourne le tube, et y lit un chiffre. Le geste du garde-forestier trahit une imprécision toute humaine avant de déterminer une épaisseur de neige au millimètre, une température à la virgule. Observer, mesurer, noter : il s’agit jour après jour d’écrire la météo, de traduire en données chaque micro-événement qui compose la brutale débâcle du printemps. Dans son arrière-boutique, Maguy, l’épicière, alimente son poêle à bois pour réchauffer l’atmosphère encore fraîche, déblaie minutieusement son évier, et s’assoit pour consigner quelques lignes dans son carnet.

Peut-on mesurer le printemps qui déferle, comme l’on mesure l’âge d’un enfant qui grandit ? La cinéaste observe Daniel dans la nature, là où l’appelle son métier : elle collecte la matière sonore des pas dans la neige, les plans élargis par l’espace parcouru, l’action du garde forestier sur fond de ciel, la parole concentrée sur la poétique des relevés. Dans la salle à manger de Maguy, une proximité s’instaure et laisse le silence se dérouler, le cadre se resserrer sur de petits détails, les visites ponctuer le quotidien. Écartant les entretiens et les explications, Hélène Motteau s’imprègne intuitivement, cherche à voir par les yeux de ses personnages. Observer une année pluvieuse, comme on s’enquiert de la composition d’un menu ou du caractère d’un enfant, capture la démesure de l’univers à travers la vie telle qu’elle va.


Gaëlle Rilliard


+ Voir le film
+ Voir la fiche du film
+ Les films invisibles

Invisible, tel est aujourd’hui le statut d'un grand nombre de films documentaires pourtant intéressants. Produits dans des conditions marginales ou ayant suivi les circuits classiques de production, ces films réalisés ces dernières années, malgré leurs présences initiales dans d'importants festivals, ne sont plus diffusés.

Devenus invisibles, ils sont pourtant le refuge d’une part non négligeable de la créativité en France. Film-documentaire.fr rend de nouveau visibles une sélection de ces films en les proposant régulièrement en accès libre.