film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
"Athènes Rhapsodie" - Antoine Danis
img

Blog Entrevues 2016

Athènes Rhapsodie traite de la thématique de la crise grecque, à travers une succession d’images. Ce long métrage, qui est centré sur le peuple, nous montre comment celui-ci coexiste avec la crise. Entre espoir et désespoir, le peuple chante, le peuple gronde : des plans parlants. Au début du film, nous apercevons une mer calme, surplombée par des oiseaux. Alors qu’à la fin du film, nous voyons les vagues se fracasser contre des récifs dans un brouhaha. Est-ce annonciateur de la rébellion du peuple grec ? Est-ce que les pensées nazies ont triomphé ? "La rhapsodie peut reprendre ici son sens originel : ce qui annonce le récit d’un poème épique". La reconquête d’un pays, de valeurs, d’une lutte parfois acharnée et violente. Athènes Rhapsodie se démarque tantôt par ce qu’il raconte, tantôt par ce qu’il ne dévoile pas. En outre, c’est à nous de comprendre et d’imaginer…

Mon ressenti ? Au début du long-métrage, nous ne comprenons pas vraiment ce qu’il se passe, dans la mesure où les dialogues sont inexistants. C’est seulement après coup, lorsque certains personnages prennent la parole, que la compréhension se met en marche. C’est grâce aux brefs témoignages que nous saisissons la portée des plans et ce qu’ils veulent raconter. Personnellement, la grande réussite de ce film est qu’elle suscite l’envie d’en savoir davantage sur ce qu’il continue de se passer en Grèce, l’actualité récente ayant quelque peu éclipsé la conjoncture difficile du pays.

Emeline, Master 1 Communication et Édition Numérique de l’Université de Haute-Alsace Mulhouse




Crédits image : L'Œil Sauvage

+ Film du film