film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
"Le Désir" - Rémi Gendarme
img

Josiane Bataillard | Le journal #5 Festival Entrevues 2016

Le désir, pulsion destructive ou constructive ?

Le désir empêché. Le désir contestataire d'un corps objet de traitements hospitaliers décidés par une hiérarchie inébranlable, le désir sans présent ni futur, le désir en déroute dans une chambre équipée d'appareils médicaux, au mur une horloge, un écran noir, de l'autre côté une baie vitrée qui révèle la nuit trouée des lumières d'autres chambres, de bureaux, de couloirs. C'est un grand ensemble hospitalier.

Le désir teinté d'un érotisme sombre, vengeur, sarcastique, livre ses assauts de viscères mis à nu par l'infirmière, dont la peau fragile et jeune masque à peine la fragilité de toute vie. Fragilité que la suite interminable de patients dont elle a la charge, renvoie aux oubliettes et qui finit par lui donner le sentiment qu'elle est utile à quelqu'un, à quelque chose.

L'homme qui délègue sa voix - voix trouée - livre toute son énergie dans la bataille, tellement inégale qu'il va à l'encontre de tout et de tous...

Pourtant. À force de coups de poings mutiques, le monologue que le malade délègue à Chloé Truchon commence par ces mots : "Pour la première fois depuis un mois des sons sortent de ma bouche et je parle..." Une parole retrouvée.



Crédits image : Rémi Gendarme

+ Fiche du film