film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Festival des cinémas arabes
img

Paris, France

28/06/2018 - 08/07/2018

Ils s’appellent Nadine Labaki, Tamer Ashry, Lucien Bourjeily, Yasmine Chouikh, Mohamed Achaour, Meryem Benm’Barek, Muayad Alayan, Gaya Jiji, Sarra Abidi… Ils sont nés en Algérie, en Syrie, au Liban, ou encore en Irak, en Palestine, en Tunisie et jusqu’aux Émirats arabes unis. Beaucoup sont jeunes, très jeunes même – pas encore 25 ans ! –, et tous ont choisi de passer derrière la caméra pour dire leur monde arabe, ce monde enfiévré dont l’Institut du monde arabe se propose, année après année, de faire découvrir les nouveaux talents. Drame ou comédie, qu’importe, il s’agit encore et toujours, pour reprendre les mots du réalisateur égyptien Ahmed Amer, à propos de son Kiss me not, en l’occurrence dans une veine comique, de "faire un film qui soit intéressant et qui fasse un peu réfléchir…"
Avec le Festival des cinémas arabes, voici le cinéma remis à l’honneur à l’IMA, douze ans après la dernière Biennale des cinémas arabes à Paris (1992-2006) qui lui avait valu de devenir une référence mondiale en matière de 7e art. Un nouveau cycle s’ouvre donc avec cette édition pleine de promesses. Au programme, plus de quatre-vingts films, fictions et documentaires, courts et longs, tous produits ces deux dernières années. À l’issue de la compétition, un trophée sera remis aux lauréats. À l’image d’un 7e art dont la maturité le disputera toujours à la jeunesse, sa conception en a tout naturellement été confiée à un jeune créateur, Bastian Ogel (EnsAD).

Jack Lang - Président du festival

Institut du Monde Arabe
1, rue des Fossés Saint-Bernard - Place Mohammed V
75236 Paris Cedex 05

festivalcinemarabe@imarabe.org
https://www.imarabe.org/fr/activites/cinema/festival-des-cinemas-arabes