film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Robot sapiens
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Jean-Pierre Mirouze

PRODUCTION / DIFFUSION

CNRS Images/Média FEMIS-CICT, Gédéon Programmes, La Cinquième, La Cinquième

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

CNRS Images

ISAN : ISAN 0000-0002-5F23-0004-D-0000-0000-Z
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Gérard Klein, auteur de science-fiction, présente les différentes approches de recherche en intelligence artificielle tandis que les chercheurs de divers laboratoire décrivent l'état actuel des réalisations en robotique. Au LAAS (Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes) à Toulouse, un des objectifs est d'apprendre à un robot à évoluer dans un environnement, structuré ou complètement inconnu, de façon autonome. Le robot se localise par un système de vision et des mécanismes d'apprentissage lui permettent de s'adapter au milieu. La compréhension des mécanismes biologiques peut aider les roboticiens et des coopérations se nouent avec les laboratoires de neurophysiologie. Alain Berthoz, biologiste, professeur au Collège de France, indique des voies pour dépasser les algorithmes classiques de l'informatique. Au Laboratoire d'informatique de Paris VI (LIP6), Agnès Guillot étudie les possibilités de faire évoluer le système nerveux d'un robot, comme si l'on simulait les processus de l'adaptation biologique. Un robot à six pattes, semblable à un insecte, a pu ainsi apprendre à marcher après plusieurs générations de son système de commande

Gérard Klein, author of science fiction, presents the different approaches of research into artificial intelligence while researchers from various laboratories describe the current state of achievements in robotics. At the LAAS (Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes) in Toulouse, one of the objectives is to teach a robot to move around an environment, structured or completely unknown, in an autonomous way. The robot situates itself by a system of vision and learning mechanisms allow it to adapt to its surroundings. The understanding of biological mechanisms can help roboticians and cooperation can be established with neurophysiology laboratories. Alain Berthoz, a biologist, professor at the Collège de France, indicates ways to get beyond the classic algorithms of computer science. At the Laboratoire d’informatique at Paris VI (LIP6), Agnès Guillot studies the possibilities of making the nervous system of a robot evolve, as if simulating the processes of biological adaptation. In this way, a robot with six feet, like an insect, was able to learn to walk after several generations of its command system