film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Dor de Tine - Une histoire de 1944
© Les Films d'ici / Ina
1/3
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"Dor de tine" est une expression roumaine intraduisible : j'ai le mal de toi, je t'aime à la folie... C'est aussi l'expression positive artistique et vitale de l'âme roumaine. Je n'ai pas connu mon père : il a été arrêté par la gestapo à Nice, en 1944, 10 jours avant ma naissance. Conduit à Drancy, il est parti dans le convoi 73 avec 878 hommes, le 15 mai 1944, pour disparaître quelques jours plus tard, quelque part dans les Pays baltes. Mon père, Isaac Abramovici, Izu, et ma mère, Sylvia Wisner, Sisi, tous deux juifs, roumains et musiciens, se sont adressés entre 1939 et 1940 plusieurs centaines de lettres au moment où mon père était mobilisé an France comme volontaire étranger, tandis que ma mère était restée à Paris. Je décide de revenir sur les lieux évoqués par ces lettres. Le film commence alors que la guerre est déclarée entre l'Allemagne et les pays d'Europe. Les frontières commencent à se fermer, mais chacun fait comme si la grande offensive hitlérienne allait épargner la France. Izu, lui, n'a plus que quatre années à vivre

Dor de tine is an untranslatable Rumanian expression: I ache for you, I love you madly... "I never knew my father... he was arrested by the Gestapo in Nice in 1944, ten days before I was born. First imprisoned in Drancy, he left on Convoy 73 with 878 other men on 15th May 1944 and died a few days later somewhere in the Baltic countries. Between 1939 and 1940, my father, Isaac Abramovici (Izu) and my mother Sylvia Wisner (Sisi), both Romanian Jews and musicians, exchanges several hundred letters. During this time my father was mobilised in France as a foreign volunteer, whilst my mother remains in Paris. I decided to return to those places they mentioned in their correspondence. The film begins with the declaration of war between Germany and other European countries. Frontiers are beginning to close, but everyone acts as though Hitler's great offensive was going to spare France. As for Izu, he has only 4 years to live,"

À propos du film