film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle Anthonioz
© Play film
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Isabelle Anthonioz, Jacques Kebadian

PRODUCTION / DIFFUSION

Play Film, Images Plus

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Andanafilms, ADAV, La Maison du doc, Collection Opus

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Ce film a été tourné durant l'été 2000 dans la maison de Germaine Tillion à St Mandé. Il s'agit d'échanges, de conversations graves, tendres, parfois drôles, de toute façon fondamentales entre Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle Anthonioz. Elles parlent de la prison, du camp de déportation de Ravensbrück, de la libération du camp. Il s'agit de comprendre toujours "qu'est-ce qui fait qu'on devient un bourreau, qu'est-ce qui fait qu'on devient un frère".

One of the first French ethnologists, leader of a network of resistance fighters during the second world war, deported to Ravensbrück, campaigner against injustice in Algeria at the time of the war of independence, at the age of 92 and at the moment when her latest book is published, Germaine Tillion is today a great witness of the past.