film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Taxi parisien
© jbaproduction
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Doc & Film International, The Party Film Sales

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.

    + Images de la Culture
  • Créé en 1988 pour constituer la mémoire audiovisuelle de Paris, le Forum des images célèbre depuis le cinéma sous toutes ses formes : fictions, documentaires, animation, longs et courts métrages, séries télévisées, films sur ordinateurs…
    En savoir plus
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal
  • France | 2002 | 51 minutes | Mini DV
  • Un film de Robert Bozzi

En mars 2001, Robert Bozzi s'inscrit à l'école des taxis parisiens. En juillet, il obtient son permis et devient donc un chauffeur de taxi parmi d'autres. Sa différence ? Trois petites caméras à l'intérieur de l'habitacle. Durant quatre mois, sa banquette arrière devient le petit théâtre de la vie parisienne. Théâtre de la vie comme elle va, de l'amour, de la mort, des angoisses, des rires, des enthousiasmes, des lassitudes, des joies, du bonheur et du malheur. Mille et une trajectoires particulières sans cesse recommencées, qui, accumulées, composent le portrait mouvant de la ville elle-même. "Merci à vous, utilisateurs de "taxi parisien", qui vous êtes retrouvés embarqués dans mon studio à roulettes et avez accepté la traversée sous l'œil indiscret de mes caméras."

In March 2001, Robert Bozzi enrolled in the school of Parisian taxi drivers. In July, he obtained his license and became a taxi driver among many others. His difference ? Three little cameras inside his car. For four months, his backseat becomes a little theatre of Parisian life. The theatre of life just like it is, with its share of love and death, anxieties and laughs, enthusiasm and weariness, moments of joy, happiness and sadness. A thousand and one specific trajectories starting over and over again which, viewed altogether, compose a moving portrait of the city itself.