film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Pas les flics, pas les Noirs, pas les Blancs
© Cinémanufacture
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Suisse | 2002 | 72 minutes | Betacam SP
  • Un film de Ursula Meier

Pas les flics, pas les Noirs, pas les Blancs raconte la trajectoire étonnante d'Alain Devegney, un sous-brigadier de la gendarmerie genevoise. Cet expert en arts martiaux et ancien membre du parti d'extrême droite Vigilance est l'auteur d'un projet de médiation totalement inédit entre la police et les communautés étrangères.
Déroulant la trame d'une véritable enquête, le film rencontre les hommes et les femmes qui s'associent à cette action pour observer sans angélisme et sans préjugés les difficultés et la complexité du projet, sans craindre non plus d'en montrer les limites et les contradictions, à travers les tensions et les incompréhensions.
En traversant les différentes communautés, en témoignant à chaque fois et "à chaud" des tentatives de parole, de négociation et de réflexion, ce film plonge dans le cœur vivant de l'interculturel.

For a few years now a unique experiment has been going on in Geneva : in a canton where more than fifty percent of the population are foreigners, the police are co-operating with representatives of immigrant communities to try to initiate the dialogue necessary for this coexistence. This project was instigated by the main character in the film, Alain. After having been a member of an extreme right-wing party in his youth, this jovial, forty year-old police officer has radically changed his views ; he proposes finding solutions based on intercultural mediation to problems which repression regularly fails to solve.

Distinctions