film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Claudie Haigneré, une femme dans les étoiles
© Roche Productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Gilles Cayatte

PRODUCTION / DIFFUSION

Dominique Tibi, Roche Productions, CNES (Centre National d'Études Spatiales), France 5

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Roche Productions

ISAN : ISAN 0000-0001-ADAC-0000-4-0000-0000-P
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 2001 | 52 minutes | DV Cam & betacam SP
  • Un film de Gilles Cayatte

Dimanche 21 octobre 2001, à 10h59, heure de Paris, dans un décor hors du temps, la 1663e fusée russe Soyouz décolle du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan). À son bord, l'astronaute française Claudie Haigneré, ingénieur de bord principal (une première pour une scientifique non russe), accompagnée de ses coéquipiers russes Viktor Afanassiev et Constantin Kozeev. Direction : la station spatiale internationale (ISS), dirigée conjointement par les Russes, les Américains et, dans une moindre mesure les Européens.À 44 ans, Claudie Haigneré devient la première Française, mais aussi la première Européenne à pénétrer dans l'ISS. Durant le vol et le séjour dans l'espace, dix jours au total, des caméras placées dans le Soyouz et à l'intérieur de l'ISS prennent le relais du réalisateur resté à Moscou, au Tsoup (centre de contrôle des vols) avec la famille de Claudie et les ingénieurs, en liaison vidéo ou contact radio quotidiens avec l'équipage. Au fil des entretiens avec le réalisateur, Claudie raconte le chemin parcouru, les enjeux de sa mission, sa vie d'astronaute, l'amitié avec les Russes

On Sunday, October 21, 2001, at 10:59 a.m., Paris time, the 1,663rd Russian spaceship Soyouz took off from the Baïkonour (Kazakhstan). On board: the French astronaut Claudie Haigneré, chief engineer (a first for a non-Russian scientist) and her Russian teammates, Viktor Afanassiev and Constantin Kozeev. Their destination: the international space station (ISS), jointly run by Russians, the Americans, and, to a lesser extant, the Europeans. At 44, Claudie Haigneré also became the first Frenchwoman, and the first European, to step aboard the ISS. During the flight and the stay on ISS, 10 days in all, cameras in the Soyouz and the station relayed the filmmaker back in Moscow at the Tsoup (Flight Control) with Claudie's family and the engineers, in video linkup or daily radio contact with the crew. In interviews with the filmmaker, Claudie talks about how she got to where she is, the stakes involved of her mission, her life as an astronaut and her friendship with the Russians.

Distinctions