film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Pourquoi nous détestent-ils ? (Saison 2) - 1) Nous, les pauvres ? - 2) Nous, les homosexuels ? - 3) Nous, les femmes ?
© Caméra Subjective
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Michel Pouzol, Sarah Carpentier, Gurwann Tran Van Gie, Olivier Nicklaus, Christophe Lancellotti

PRODUCTION / DIFFUSION

Caméra Subjective, Planète+

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Sophie Dulac Distribution, ADAV

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Pourquoi nous détestent-ils ? est une série en 3 saisons.
Le mode de narration mêle un récit personnel, la fiction et une enquête journalistique approfondie sur la discrimination à l’égard des plus précaires.

Nous, les pauvres ?
Député socialiste de l'Essonne de 2012 à 2017, Michel Pouzol connaît bien le sujet de la pauvreté. À 40 ans, ce fils d'ouvrier chez Michelin et petit-fils de paysan, ancien intermittent du spectacle, a vécu avec sa famille dans un cabanon, en bordure de forêt à Brétigny-sur-Orge. Il passe en revue les clichés véhiculés par certains hommes politiques, titres de presse et émissions de télévision, sur les pauvres. En gros, ceux-ci seraient des assistés qui vivent du RSA et des allocations familiales leur permettant de s'en sortir mieux que les smicards, des paresseux qui ne pensent qu'à s'adonner à la boisson.

Nous les homosexuels ?
Hypnologue de formation, réalisateur, scénariste et comédien aux origines bretonnes et vietnamiennes Gurwann Tran Van Gie assume son homosexualité depuis qu'il a 20 ans. Tout en revenant sur son parcours, Gurwann Tran Van Gie explore les racines de l'homophobie qui s'exprime parfois par des mots presque aussi douloureux que des coups, tout d'abord au sein de l'entourage proche. Il commence par rendre visite à son amie de lycée, Lise, et à sa mère, qui ont toutes les deux mal réagi à l'annonce de son coming out avant d'accepter son homosexualité.

Nous les femmes ?
L'actrice et chroniqueuse Juliette Arnaud, aujourd'hui 44 ans, débarque à Paris à l'âge de 21 ans pour s'inscrire au cours Florent. Victime d'une agression sexuelle et choquée par la réaction culpabilisante d'une apprentie actrice, elle prend conscience de la misogynie. Dans cet épisode, Juliette Arnaud cherche à comprendre d'où vient le mépris voire la haine des femmes, recense les clichés sur les femmes et rencontre plusieurs personnes qui oeuvrent pour l'égalité et le respect entre les hommes et les femmes. Elle rencontre tout d'abord l'historienne Adeline Gargam, auteure d'un ouvrage sur l'histoire de la misogynie.

Dans la saison 1, chaque épisode se concentre sur les relations qu’entretient la France avec trois tranches de sa population : les musulmans, les Juifs et les noirs. La saison 3 aborde les thèmes de l'obésité, de la vieillesse et de la maladie.