film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Harraga
Brûleurs de frontières
© Mediadiffusion (IAD - Institut des arts de diffusion)
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Mouhssine El Badaoui

PRODUCTION / DIFFUSION

Canal+ Belgique SA, Mediadiffusion , Canal+ Belgique SA

PARTICIPATION

Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Communauté française de Belgique

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Mediadiffusion , La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Avec un taux d'analphabétisme qui avoisine les 70 %, un SMIC mensuel de 180 euros pour 48 heures par semaine et un taux de chômage des moins de 25 ans atteignant les 40 %, la jeunesse au Maroc n'a qu'une chose en tête : quitter le pays. Sans autre choix que de fuir dans la clandestinité les "Harraga" sont ceux qui "brûlent". Ils brûlent leurs papiers pour ne pas être identifiés aux frontières. Mais avant, surtout, ils brûlent de partir. Portrait d'une jeunesse de Casablanca.

With a rate of illiteracy that approaches 70%, a monthly basic wage of 180 euros for a 48 hour week and an unemployment rate among the under 25s that reaches 40%, the youth of Morocco has only one idea in their heads : to leave the country. With no other choice than to flee clandestinely. The "Harraga" are those who "burn". They burn their papers so that they are not recognised at the borders. But before, above all, they burn to leave. This is a portrait of the youth of Casablanca.