film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Sourds à l'image - La langue des signes n'est plus interdite
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    CNRS Images

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.

    + Images de la Culture
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal

La langue des signes n'est plus interdite ! C'est un film en langue des signes, doublé et sous-titré, accessible au public sourd et entendant, coproduit par la Bayerischer Rundfunk et la Deutsche Welle. Qui sont les artistes sourds ? La langue des signes a été officiellement interdite à l'enseignement de 1880 à 1991. Ce documentaire propose d'aller à la rencontre des artistes sourds français et allemands, de leur œuvre, de leur culture, que l'on a cherché à faire disparaître par tous les moyens.

Sign language is no longer banned ! The film is in sign language, dubbed and subtitled, accessible to the deaf and hearing public and co-produced by the Bayerischer Rundfunk and the Deutsche Welle broadcasting companies. Who are the deaf artists ? Sign language was officially banned from education from 1880 up until 1991. This documentary sets out in search of French and German deaf artists, to gain an insight into their work and culture, which society has made every effort to suppress.

Distinctions
  • 1995 : Images en bibliothèques - Paris (France) - Film soutenu par la Commission nationale de sélection des médiathèques