film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Un mal fou
© Les Films d'ici
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Ce film est tourné à Ostende, plage non-lieu où dorment des secrets de famille, une mort, une mère : cette mère-là, femme formidable et talentueuse, était folle, d'une folie héritée et transmise. L'enfance, puis la vie d'adulte, furent baignées de cette folie abandonnique et toxique. À sa mort, les vannes s'ouvrent sur les viols, les suicides, les enfants cachés, l'absence. Le film, joué, rejoué par la réalisatrice et son fils, navigue entre les souvenirs d'une chronologie disparate et brutale et les méandres de la maniaco-dépression qui s'ensuivit. Au fil de l'emprise de cette boule de haine mère-fille, génératrice d'une ombre soudée point l'ouverture d'un décollement et d'un début de compréhension par le passé des anges et des fantômes d'Ostende.

This film was shot in Ostend, a beach where family secrets sleep, a death, a mother : that mother, a wonderful, talented woman, was mad, with an inherited and transmitted madness. Childhood, and then adulthood, were washed in this madness of abandon and poison. When she died, the floodgates opened on rape, suicide, hidden children, absence. The film, enacted, re-enacted by the director and her son, surfs between the memories of a brutal, disparate chronology and the meanders of the manic depression that followed. Through this ball of mother-daughter hatred which generates an indissociable shadow, appears the opening of a detachment and the beginnings of an understanding by the past of the angels and ghosts of Ostend.

Distinctions