film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
L'Acier, la Sueur - Un fragment d'histoire de la Lorraine et de la sidérurgie
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Patrice Grondard

AUTEUR(S)

Jean-Luc Galvan

PRODUCTION / DIFFUSION

ENSAV - École Nationale Supérieure d'Audiovisuel, Lapilli Films

PARTICIPATION

Sacilor, Usinor

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Rambalh Films, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Rambalh Films

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus

Sidérurgie et Lorraine sont liées depuis des siècles. Ce sont des hommes qui ont permis le développement de l'une et de l'autre : les uns parce qu'ils étaient propriétaires de l'outil de production, les autres parce qu'ils faisaient marcher cet outil de production. Industrie sidérurgique et main d'œuvre humaine constituent deux formidables forces intimement mêlées et pourtant antagoniques. Hommes et Lorraine ont une identité liée à la sidérurgie, une identité qui est le fruit de l'amalgame de la matière minérale et de la chair, de l'acier en fusion et de la sueur. Si cette industrie disparaît la question de l'existence même de cette identité doit être posée. Ce film se veut être le témoin de cette histoire passée, présente, en posant des questions pour l'avenir. Il tente d'être un outil de mémoire pour une culture ouvrière, liée à l'industrie sidérurgique en Lorraine, parce que longtemps encore cette histoire mêlée sera exemplaire.

The iron and steel industry and Lorraine have been linked for centuries. Men were instrumental in the development of both : some of them because they owned the production tool, others because they made the tool work. The iron and steel industry and the human labour force are two formidable and intimately linked forces yet they are antagonistic. The identity of the men and Lorraine is linked with iron and steel ; their identity springs from the amalgamation of mineral and flesh, molten steel and sweat. If the industry disappears, the question of the very existence of this identity must be raised. This film witnesses to the past and the present and asks questions about the future. It tries to be a tool for the memory of a working-class culture, linked with the iron and steel industry in Lorraine because for a long time to come this intertwined history will be exemplary.