film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Scénographie du paysage
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Comment un pays devient-il paysage ? Cela commence avec le regard du peintre. Cela se termine avec l'existence d'un cadre. Car il n'y a pas de paysage sans cadre, c'est-à-dire sans début, ni fin, sans haut, sans bas, sans côtés. Il faut ces limites-là, ces mesures, pour qu'un lieu, démesuré, devienne regardable. Le paysage comme la ville commence au XVIe siècle par servir d'éléments de décor derrière des personnages bien avant d'exister comme objet pictural. Les impressionnistes s'emparent du paysage, le XVIIIe siècle voit l'apparition des "veduta", sortes d'ancêtres des cartes postales. Le paysage se découvre grâce à la lumière (l'intérieur, l'extérieur, la terrasse, le ciel, etc.) et, grâce à la perspective, jusqu'à devenir l'exact reflet de la réalité, notamment grâce à l'avènement de la photographie. Le regard du photographe ou du peintre est posé, le cadre également, la mer, la montagne, le désert peuvent devenir des paysages.

How does a country become a landscape ? It begins with the painter’s look. It finishes with the existence of a frame. Because there is no landscape without a frame, i.e. without a start, an end, without a top, a bottom, sides. These limits, these measures, are needed, so that a place, excessive, becomes able to be looked at. The landscape, like the city, begins in the 16th century by serving as an element of décor behind people well before existing as a pictorial object. The Impressionists took over the landscape, the 18th century saw the appearance of "veduta", a sort of ancestor of the postcard. The landscape was discovered thanks to light (inside, outside, the terrace, the sky, etc.) and, thanks to perspective, until it became the exact reflection of reality, in particular thanks to the advent of photography. The photographer or the painter have rested their eyes on it, the frame is in place too, the sea, the mountains, the desert can become landscapes.