film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Haïti, le silence des chiens
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Raoul Peck

PRODUCTION / DIFFUSION

KS Visions, Velvet Film, La Sept ARTE, La Sept ARTE

PARTICIPATION

CNC, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

KS Visions, Institut français. Département Cinéma (Cinémathèque Afrique)

ISAN : ISAN 0000-0001-7390-0000-1-0000-0000-Y
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Allemagne, France | 1994 | 55 minutes | 16 mm
  • Un film de Raoul Peck

Élu démocratiquement président de Haïti en décembre 1990 avec 67 % des suffrages, le père Jean-Bertrand Aristide fut renversé à peine un an plus tard par le coup d'État militaire de Raoul Cedras, qui laissa 3 000 morts. Contraint à l'exil, Jean-Bertrand Aristide s'installa à Washington. Pour gérer les affaires du pays, il désigna, en Haïti, un premier ministre convenable pour tout le monde, Robert Malval. Le film, tourné en mars-avril 1994, soit avant le retour du président Aristide en Haïti, interroge la relation des deux hommes, ces deux "chefs", un temps associés en apparence, mais que leur personnalité et leur vision du monde opposent. La caméra scrute tour à tour les deux hommes, là où chacun exerce son pouvoir : Aristide à Washington, Malval à Port-au-Prince. Chacun s'explique, se justifie ou règle ses comptes. À distance.

Democratically elected President of Haiti in December 1990 with 67 % of the votes, father Jean-Bertrand Aristide was ousted from office scarcely a year later by Raoul Cedras' military coup d'état, which claimed 3,000 lives. Forced into exile, Jean-Bertrand Aristide settled in Washington. Robert Malval, a man to everyone's taste in Haiti, was elected prime minister to manage the country's affairs. The film, made in March and April 1994 just before President Aristide's return to Haiti, examines the relationship between the two men, these two "chiefs", once associates to all appearances, but whose personality and outlook on life clash. The camera scrutinizes both men in turn, in the cities where each exercises power : Aristide in Washington, Malval in Port-au-Prince. Each man makes himself clear, justifies his action and settle his differences. At a distance.

Distinctions
  • 1995 : Images en bibliothèques - Paris (France) - Film soutenu par la Commission nationale de sélection des médiathèques