film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Dans le regard des autres
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Lo Thivolle

AUTEUR(S)

Mickael Athias

PRODUCTION / DIFFUSION

Hobo production, Sapiens.sapiens

PARTICIPATION

CROUS Toulouse, Défi Jeunes, Emmaüs

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Hobo production, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 2004 | 52 minutes | DV Cam
  • Un film de Lo Thivolle

Dans une grande maison aménagée et deux hectares de terrain, une trentaine d’individus partagent leur existence. De diverses nationalités, ces compagnons travaillent comme tout autre citoyens et donnent du sens à leur quotidien. Ils confient ponctuellement leur vie à la communauté, et cette dernière se confie à eux. Pour des raisons plus sentimentales, que de subsistance, Béatrice, Sylvie, Abdel, amis d’Emmaüs, participent à cette aventure. Tous ces hommes et ces femmes prouvent que l’exclusion n’est pas une fatalité et que la société a le potentiel d’inclure tout individu si elle s’en donne la peine. Mais il nous faut sortir de cet univers pour réellement comprendre comment cette petite communauté donnent des raisons de questionner notre grande société et l’efficacité de ses institutions. Ainsi, nous découvrons ces compagnons engagés dans certains événements : un concert de Zebda au sein d’Emmaüs Pau, une action humanitaire en faveur du Niger, le Larzac ou bien la distribution d’eau aux SDF pendant la canicule. Cette histoire, donnant à découvrir les problématiques de l’exclusion et du rapport à l’autre, est notamment enrichie par le témoignage d’Albert Jacquard, de L’abbé Pierre, de Magyd (chanteur de Zebda) et de responsable Emmaüs

In a big fit out home and a two hectares ground, about thirty people share their existence. From different nationalities, these companions work like any citizen would do and give a meaning to their daily life. They punctually give their life to the community and conversely. For some reasons which are more sentimental than economical, Béatrice, Sylvie, Abdel, some Emmaüs friends live this adventure. All these men and women tend to prove that exclusion is not a fatality and that a society can potentially give a chance to anyone if there's a common will. But it is necessary for us to take out of this universe to understand how this small community gives some reasons for questioning our society and the efficiency of its institutions. So, we discover these companions involved in certain events: a concert of Zebda in Emmaüs Pau, a humanitarian aid for Niger, Larzac, either distribution of water for the homeless during the heat wave. This story which aim is to reflect the problems of the exclusion and of human relations is notably enriched by the interviews with Albert Jacquard, the Abbot Pierre and Magyd (singer of Zebda)