film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Closed District
© Gsara
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"En 1996, je séjournai dans le village de Mankien au Sud-Soudan pour y filmer la guerre. À l'époque, je pensais que réaliser un film sur une région en prise avec un conflit constituait un acte d'engagement. Une fois sur place, la réalité m'est apparue différente de ce que j'avais imaginé. La guerre qui se donnait à voir n'était pas seulement une lutte entre un gouvernement oppresseur et des minorités opprimées, mais surtout un conflit larvé, régi par des intérêts économiques et de pouvoir.
De retour en Belgique, je sombrai dans un sentiment d'impuissance et d'écœurement, au point de ne jamais monter ces images. Il y a peu, j'ai appris que le village de Mankien avait subi un massacre, orchestré par le gouvernement de Khartoum, probablement avec la complicité de sociétés pétrolières occidentales. J'ai réalisé que la plupart de ceux et celles que j'avais filmés avaient perdu la vie...
Closed District n'est pas seulement un film sur la guerre au Sud-Soudan ; il traite aussi de la guerre en général, de la mort et de la détresse qui souvent, en découlent. Ce documentaire pose également la question de la place du cinéaste dans une situation de conflit." (Pierre-Yves Vandeweerd)

"In 1996, I was staying in the town of Mankien in Southern Sudan, filming the war. At the time, I thought that doing a film on a region in the throes of conflict was a political act. Once I was there, the reality of it struck me as different from what I had imagined. The war I saw around me was not only a struggle between an oppressive government and oppressed minorities, it was a long simmering conflict driven by economic and power interests. Back in Belgium, I went into a funk of feeling powerless and disgusted by it all, to the point that I never showed the footage to anyone until now. A while ago, I heard there had been a massacre in Mankien orchestrated by the government in Khartoum and probably supported by Western oil companies. I realized that most of the men and women I had filmed had lost their lives. Closed District is about the war in Southern Sudan, but more than that, it is about war in general and the death and suffering that often result. It also questions the role of the film." (Pierre-Yves Vandeweerd)

À propos du film
Distinctions