film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Si loin des bêtes
© Arturo Mio
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Manuela Frésil

SON

Yves Laisné

MONTAGE

Françoise Bernard

PRODUCTION / DIFFUSION

Arturo Mio, Les Films du village, ARTE France, ARTE France

PARTICIPATION

CNC, Procirep, Région Bretagne

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Andanafilms, ADAV, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Aujourd'hui, en Europe, on produit 203 millions de porcs par an. En moins de trente ans, les quantités produites ont été doublées. Mais dans cette course à la production, qu'avons-nous fait des bêtes et des hommes qui les élèvent ? Au printemps 2003, deux éleveurs, un en France et l'autre en Espagne, ont accepté d'ouvrir leurs exploitations à la réalisatrice Manuela Frésil. Les images qu'elle a ramenées nous force à faire cette constatation : dans l'élevage industriel, la vie des animaux, comme celle des éleveurs, n'est plus qu'un rouage du système de production, tout ce qu'elle porte en elle, justement de vivant, est réduit au silence.

Today in Europe, we produce 203 million pigs a year. In less then 30 years, this quantity has doubled. What has happened? What have we done to the animals and to people that product them? Two breeders, one in France the other in Spain, agreed to show what they are doing. By the shocking images that are unveiled we are forced to accept that the pigs (and to an extend the breeders) have been reduced to raw material, industrial products, mere clogs in the industry that rears them.