film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Des exceptions à l'absolu
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Florence Miettaux

PRODUCTION / DIFFUSION

JFR productions, Cités Télévision, Cités Télévision

PARTICIPATION

CNC, Région Rhône-Alpes

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Films du zèbre, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

En octobre 2001, des associations se regroupent dans un collectif baptisé "Une peine point barre" pour mener une campagne de sensibilisation et de lobbying politique contre la double peine.
Le film débute après l'élection d'un gouvernement de droite en 2002. Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur, annonce en novembre qu'il souhaite réformer la double peine et orchestre la concertation des associations. Celles-ci sont invitées à venir livrer leurs analyses et propositions.
Le film démêle les enjeux politiques d'un dispositif discriminatoire comme celui de la double peine et plonge le spectateur au cœur de l'intrigue qui se noue entre les militants associatifs et l'une des figures du pouvoir politique.

In October 2001, some associations create a co-operative named "Une peine point barre" to conduct a campaign of political lobbying against "double sentence". The movie starts after the election of a conservative government in 2002. Nicolas Sarkozy, the Minister of the Interior announces his decision to reform the double sentence and organize a dialogue with the associations. They are invited to give their analysis and propositions. The movie gets to the bottom of the political stakes of a discriminatory provision like the double sentence one and invites the spectator in the heart of the plot between the associative militants and a figure of the political power.