film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Déserteurs de la Wehrmacht
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Guillaume Dreyfus

PRODUCTION / DIFFUSION

Senso Films, Saga Film, France 3 Alsace, Cités Télévision

PARTICIPATION

CNC, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Senso Films, ADAV, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0005-1C9D-0000-I-0000-0000-K
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Sous le régime hitlérien, 30.000 soldats de l'armée allemande, la Wehrmacht, furent condamnés à mort pour avoir été objecteurs, réfractaires ou déserteurs, 20.000 furent exécutés, dont plus de 10.000 déserteurs. Lorsqu'ils étaient graciés, c'était pour être envoyés sur le front de l'Est dans des bataillons disciplinaires. Ce film raconte l'histoire de plusieurs déserteurs pendant et surtout après la guerre, où, dans la société ouest-allemande, ils étaient stigmatisés par un casier judiciaire et considérés jusque dans les années 80 comme des "traîtres" et des "lâches". Pourquoi un tel climat d'opprobre a-t-il si longtemps persisté ? Quelles difficultés ont rencontré les déserteurs, lorsque, à partir de 1990, ils s'associent pour tenter d'obtenir une réhabilitation générale ? Qui sont alors leurs adversaires ? Et pourquoi les débats au Bundestag sur cette question sont-ils, en 2002 encore, aussi vifs ? À travers l'histoire des déserteurs, c'est une certaine histoire de l'Allemagne d'après-guerre et de sa confrontation au passé qui est racontée

Under the Hitlerian power, thirty thousand soldiers of the German army were sentenced to death because they were conscientious objectors, rebels or deserters. Twenty thousand were killed among more than ten thousand deserters. When they were pardoned, it was to send them on the eastern front in some disciplinary battalions. This movie relates the story of several deserters during and mainly after the war where in the Western German society they were stigmatized with a police record and considered until the eighties as traitors and cowards. Why did such a disgrace feeling last so long? What were the problems encountered by the deserters when from 1990 they join together to obtain a general rehabilitation? Who are their opponents? And why are the debates in Bundestag so lively in 2002? With he history of the deserters, it's a history of the post-war Germany we question here.