film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
La Vie filmée (1946-1954)
© INA - Institut National de l'Audiovisuel
1/3
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Guy Gilles

AUTEUR(S)

Agnès Varda

MONTAGE

Monique Chalmandrier

MUSIQUE ORIGINALE

Jack Arel, Pierre Dutour

PRODUCTION / DIFFUSION

INA - Institut National de l'Audiovisuel, FR3

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

INA Distribution, Madelen - INA

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Les images tournées dans l'immédiat après-guerre témoignent des difficultés de la reprise de la vie quotidienne. Confrontant les individus à leurs archives personnelles près de trente ans plus tard, le film questionne avec nostalgie l'écart creusé entre mémoire intime et mémoire empirique.
Ils sont pères et mères de famille, jeunes adolescents, jeunes grands-parents et filment la petite histoire, la vie douce, et la paix. Agnès Varda commente ces archives avec les premières sorties à la plage ou en canot et les promenades en famille. La réalisatrice interviewe certains de ces cinéastes amateurs. Le bonheur retrouvé, le vrai.

"Pour la plupart des Français, le Réel c’est que la drôle de guerre est finie, même si la Guerre froide commence. Les hommes enfin revenus, ont remis les choses en place. Bien des femmes sont retournées à leur cuisine et à leurs marmots, puisqu’ils retournaient à leurs usines et à leurs bureaux. Ils retrouvaient aussi leurs privilèges, dont celui de filmer la famille. Et oui, les femmes venaient d’avoir le droit de vote. Mais avaient-elles le droit, ou même l’idée, de toucher à la caméra de papa ?"
(Agnès Varda)

Distinctions