film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Alicia
© Cerutti Film
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Maasja Ooms

IMAGE

Maasja Ooms

SON

Maasja Ooms

MONTAGE

Maasja Ooms

PRODUCTION / DIFFUSION

Cerutti Film

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Cerutti Film

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Pays-Bas | 2017 | 89 minutes | DCP, H264, ProRes
  • Un film de Maasja Ooms

Alicia a un an lorsqu'elle enlevée à sa mère adolescente par le Child Welfare Bureau. Par l'entremise d'une famille d'accueil, elle est placée dans un foyer de soins pour enfants à l'âge de cinq ans. Au moment où elle a neuf ans, elle est toujours là, en attente de placement avec une nouvelle famille. C'est à ce moment que commence le documentaire Alicia. Pendant trois ans, le film suit la petite fille dans sa vie quotidienne dans des images d'observation rapprochées. Celles-ci rendent palpables les désirs d'amour et de sécurité, et l'impuissance de la jeune Alicia adolescente sans foyer, ainsi que l'impact de n'avoir aucune perspective.

"It’s not easy to find a foster family for you," an orphanage supervisor explains to nine-year-old Alicia. "After all, you are a very special girl." Alicia is crying. "I’m not special. I’m just a girl." This disturbing scene sets the tone for this film about Alicia, who was taken away from her teenage mother by the Child Welfare Bureau when she was 12 months old. She’s been living in an orphanage since the age of five, and they have never managed to find a foster family for her. In Alicia, we watch as she becomes a teenager, still craving safety and love. Over the course of three years, filmmaker Maasja Ooms follows her daily life up close. Alicia's yearning and powerlessness are palpable in these observations, which painfully reveal the effects of having no prospects.

Distinctions