film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Algérie été 62, l'Indépendance aux deux visages
© Point du Jour
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Point du Jour

  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.

    + Images de la Culture
  • Musée national consacré à l’histoire et aux cultures de l’immigration en France.

    + Musée National de l'Histoire de l'immigration
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal

"Lever un pan du voile sur la face cachée de l’Indépendance, le pari est tenu. Le 5 juillet 1962, tandis que le peuple fait exploser sa joie, les luttes pour le pouvoir s’exacerbent. Entre festivités et événements tragiques, de mars à septembre 1962, un chapitre décisif de l’histoire de l’Algérie s’ouvre. Interviews et images d’archives témoignent de cette période où Ben Bella prend le pouvoir avec l’appui de l’armée dirigée par Boumediene.
19 mars 1962 : accords d’Evian. L’OAS multiplie les attentats. La politique de la terre brûlée conduit à l’exode massif des pieds-noirs et de 60 000 harkis. La division des chefs historiques et l’affrontement entre maquisards et armée des frontières placent le pays au bord de la guerre civile. Si la plate-forme de gouvernement est votée à l’unanimité lors du congrès du FLN à Tripoli, les débats houleux, révélateurs d’une course acharnée pour le pouvoir, entraveront l’élection d’un bureau politique à la faveur d’une suspension de séance. "On est encore restés suspendus à ce jour", note ironiquement un ancien. Quarante ans plus tard, l’Algérie vit toujours sur la crise de cet été 1962."
(Sadia Saïghi)

Forty years after, around ten players of the Algerian revolution (historic leaders of the insurrection, leaders of the inside Maquis -country guerrilla bands of the French Resistance-, executives of the Army of the Borders, Heads of FLN French Federation) talk about the months that followed the Algerian independence, in July 5 1962.