film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Dangers du pouvoir
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Richard Prost

AUTEUR(S)

Danièle Dehouve

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Films du village, CNRS Images/Média FEMIS-CICT, Cannes TV

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Tonaltepec Production

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Au Mexique, dans les montagnes du sud-ouest, les Indiens tlapanèques élisent chaque année, au mois de janvier, leurs représentants municipaux. À cette occasion, et une fois terminée la partie officielle de l'événement, ils pratiquent durant une semaine des rituels d'intronisation alliant offrandes et sacrifices sanglants, comme les cérémonies que célébraient les Aztèques lors de l'avènement de leur roi sacré. Ces rituels se sont conservés dans la clandestinité depuis près de cinq siècles. Aussi l'équipe de tournage a-t-elle été composée de deux personnes seulement, l'auteur ethnologue et le réalisateur preneur d'images et de son. Le fait que les Tlapanèques aient accepté que leurs cérémonies soient observées et filmées est le résultat des 35 années de présence de l'ethnologue dans ces montagnes reculées, en partie dépourvues de routes et d'électricité, et réputées parmi les plus dangereuses du Mexique. Les images exceptionnelles de ces rituels totalement ignorés jusqu'à aujourd'hui ouvrent aux spécialistes comme au grand public de nouvelles pistes de réflexion. Contrairement à toutes les idées reçues, elles montrent que le système de royauté sacrée n'a pas disparu avec l'arrivée des Espagnols ni avec l'évangélisation. Nous retrouvons dans le “maire” indien d'aujourd'hui la figure du roi, dans le “chigna”, celle du prêtre et derrière le chat sacrifié, le jaguar. Ceux-ci étaient représentés par les populations précolombiennes sur leurs livres en pictogrammes que l'on nomme des “codex”. Tout au long du film, la mise en parallèle systématique entre les images actuelles et celles des codex montre bien la permanence des pratiques et des conceptions anciennes du pouvoir, au sein même d'un système de démocratie électorale moderne. À l'inverse du point de vue généralement admis qui oppose traditionalisme et modernisme, ce film montre comment une société humaine se sert du passé dans le présent pour préparer l'avenir

In Southwestern Mexico Mountains, each year, in January, Tlapanec Indians designate their mayors. When the official event is concluded, they perform one week offerings and bloody sacrifices, as did the Aztecs during their sacred king Coronation ceremonies.