film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Nomades et Pharaons
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Fabienne Le Houérou

PRODUCTION / DIFFUSION

CNRS Images, La Vie est belle Films, TV5, Cityzen télévision

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

CNRS Images, ADAV

ISAN : ISAN 0000-0001-95A8-0000-X-0000-0000-C
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Ce documentaire s'inspire du travail de recherche de Fabienne Le Houérou mené, en Egypte et au Soudan, sur les migrants forcés originaires de l'Afrique de l'Est. Le film raconte l'histoire de quatre migrants et leurs périples pour passer d'un monde à l'autre. En transit au Caire et au Soudan, avant d'atteindre l'Occident, ces personnages illustrent les phénomènes complexes d'une mondialisation par le bas et des nouveaux itinéraires Sud-Sud. Contraints de s'arrêter dans des espaces de transit avant de rejoindre de plus lointaines destinations, Khartoum puis Le Caire sont des étapes pour les 4 personnages, des lieux de refuge ou de reconquête de soi. Dans sa durée, le film évoque les progressions de ces nomades, au départ sans statut, qui parviennent à trouver leur place et à s'inventer eux-mêmes. En découvrant leur propre force, ils deviennent des "héros moraux" et ainsi, de manière métaphorique des pharaons.

This documentary is based on research work done in Egypt and Sudan by Fabienne Le Houérou, about forced migrants from East Africa. The film tells the story of four of these migrants and their long journey to get from one world to the other. On transit in Cairo and Sudan before they reach the Western world, these characters illustrate the complex phenomena of bottom-up globalization and new South-to-South itineraries. Forced to remain in transit spaces before they can reach further destinations, Khartoum and Cairo are stopovers for the four of them, places where they are safe or regain dignity. In the course of the film, we see how these nomads progress, and how, although initially without any status, they manage to find their own place and invent their own identity. By realizing their own strength, they become "moral heroes" and thus, in a metaphoric sense, pharaohs.