film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Deux Vies d'Eva
The Two Lives of Eva
© Les Films du Poisson
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Polonaise de culture allemande et protestante, élevée dans la grande bourgeoisie industrielle de Sosnowiec, Eva, ma mère, a quitté la Pologne à l’arrivée des Soviétiques, en 1945. C’est dans l’Allemagne d’après-guerre qu’elle rencontre Sam, survivant du ghetto de Varsovie. Elle part avec lui à Paris. En épousant Sam, Eva épouse aussi son histoire et son identité, et tire un trait sur la sienne. Le bonheur du couple que forme mes parents ne cesse de grandir jusqu’en 1970 où Eva est prise d’une première bouffée délirante. En 1978, elle traverse une nouvelle crise et se met à me raconter la jeune fille qu’elle était avant de rencontrer mon père. Elle me révèle les tourments de sa conscience, liés à son identité allemande pendant la guerre. Le film est construit à partir de cet enregistrement et des réflexions autobiographiques de ma mère. Amies intimes et cousins nourrissent ce récit d’un destin tragique.

Eva, my mother, a Polish woman of German-protestant culture, was brought up in the high industrialist bourgeoisie of Sosnowiec. She left Poland when the Soviets arrived in 1945. It was in the post-war Germany that she met Sam, a survivor from the Warsaw ghetto. She left Paris. In marrying Sam, Eva also married his story and identity and said goodbye to her own. In their couple, my parents grew increasingly happier until 1970, when Eva had her first delirium. In 1978, she lived through a second attack and began to tell me about the young girl she was before she met my father. She revealed her tortured conscience regarding her German identity during the war. The film is built around this recording and my mother’s autobiographical thoughts. Close friends and cousins also helped to enrich this story of a tragic destiny.

À propos du film

Distinctions