film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
À l'Ouest des rails - Rouille I - Rouille II - Vestiges - Rails
© Wang Bing Film Workshop
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Wang Bing

PRODUCTION / DIFFUSION

Hubert Bals Fund, Wang Bing Film Workshop

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Wang Bing Film Workshop, Ad Vitam, MK2 Éditions

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Chine | 2004 | 556 minutes
  • Un film de Wang Bing

Saga en trois épisodes, ce film dresse le patient inventaire d’un effondrement économique. Autrefois grand pôle industriel au nord-est de la Chine, Tie Xi Qu, cette région voit depuis quelques années ses sites industriels fermer les uns après les autres, et leur population laborieuse rendue à la déshérence. Filmant pendant plusieurs années, le réalisateur a suivi le quotidien de ces témoins devenues libres de leur temps comme le sont les grands malades : résignés, étrangers à ce monde qui les laisse derrière lui, seuls et sans perspective. C’est la durée d’un lent et inéluctable effondrement industriel autant que celle, vide, de la patience des victimes, à laquelle le film offre un dernier asile. Rouille I (124 min.) Rouille II (119 min.) Vestiges (178 min.) Rails (135 min.)

This saga in three episodes patiently draws up the inventory of an economic collapse. In Tiexi Qu, formerly a major industrial region in the north-east of China, industrial sites have been closing one after to waste away. Filming during several years, the director monitored the everyday life of these people who, like the seriously-ill, suddenly have free time on their hands : resigned, foreign to a world that has abandoned them, alone, with no prospects for the future. We witness a slow, inevitable industrial collapse as much as the empty existence of its patent victims, to which the film offers a last asylum.

Distinctions