film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Sainkho Namtchylak
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Guy Girard

PRODUCTION / DIFFUSION

La Huit Production, Festival Banlieues bleues, Mezzo, Mezzo

PARTICIPATION

CNC, Sacem

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

La Huit Production, ADAV, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0001-B290-0000-3-0000-0000-S
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    La Huit Production

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus

Sainkho est une chanteuse exceptionnelle originaire du désert de Tuva, un petit pays situé à la frontière de la Mongolie et de la Sibérie. Elle a créé un style où elle combine traditions de son passé nomade, folklore, chant de gorge, chamanisme, avec les influences du présent dans le monde du drum’n bass, hip hop, et jazz contemporain. En 1997, Sainkho a été victime d’une violente attaque cérébrale qui l’a plongée dans le coma pendant plusieurs semaines. La gravité de cet événement lui a un temps fait croire qu’elle payait le châtiment pour sa démarche musicale extrémiste. Cette situation horrible n’a pas du manquer de faire écho à la croyance de Tuva selon laquelle la pratique du chant de gorge est nocive pour la santé de la femme. Elles n’en ont pas le droit, c’est un sujet tabou. Dans tous les sens du terme. Sainkho est une dame qui revient de loin. Elle attend de chaque concert qui se produise un miracle. Ce soir-là, Sainkho joue avec William Parker (contrebasse) et Hamid Drake (batterie) pour la première fois

Sainkho is an exceptional singer from the desert of Tuva, a small country lying on the border of Mongolia and Siberia. She has created a style combining the traditions of her nomadic past, folklore, guttural singing and shamanism with influences in the current world of drum n’bass, hip-hop, and contemporary jazz. In 1997, Sainkho fell victim to a violent stroke leaving her in a coma for several weeks. The gravity of this event led her to believe for some time that she was being punished for her extremist musical endeavors. This horrible situation must also have echoed Tuva’s belief that guttural singing is dangerous for a woman’s health. They are forbidden from doing it, it is taboo. In all senses of the word, Sainkho is a lady who has come back from afar. She expects a miracle to happen at each concert. That night, Sainkho plays With William Parker (bass) and Hamid Drake (drums) for the first time.

Thématique