film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Zanskar, le chemin des glaces
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Anne Lapied, Érik Lapied

PRODUCTION / DIFFUSION

Ibex productions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Ibex productions, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0005-2259-0000-W-0000-0000-F
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Aux confins de l'Himalaya, la neige bloque les cols à 5 000 m et isole totalement les villages du Zanskar pour de longs mois. Mais les nuits glaciales de janvier gèlent le fleuve qui, pour quelques semaines, devient l'unique lien avec le monde extérieur. La caravane de Stanzin et Tashi se risque alors sur les 100 kilomètres du Chemin des Glaces. Mais cette fois la glace est fragile... Il faut la sonder, se mettre à l'eau ou grimper par les rochers... La glace est vivante, elle commande, et tout peut arriver... Cent cinquante hommes doivent se déjouer du froid, des caprices du fleuve et bivouaquer dans les grottes, pour acheminer du bois jusqu'à leur village. Un mois plus tard, avant la débâcle, Sakkya part avec son fils et d'autres enfants, dont deux sont âgés de 5 ans, pour les conduire à l'école, à pied, par les gorges de cette rivière mythique. Plus qu'un voyage dans un monde fantastique fait de roches et de glace, le périple de ces trois caravanes nous mène très loin, à la rencontre de l'un des peuples les plus attachants de l'Himalaya. Un voyage hors du commun qui dégage une joie de vivre d'une force et d'une beauté bouleversante

In the borders of Himalaya, snow blocks the mountain passes at 5000 meters high and isolates totally the Zanskar's villages for some long months. But the frozen nights of January freeze the river which become for a few weeks the only connection with the external world. The caravan of Stanzin and Tashi takes the risk to go on the hundred kilometres of the Path of the Ice. But this time, the ice is flimsy. It is necessary to sound it, to go into the water or to climb to the rocks. Ice is alive, demanding and anything can happen. 150 men must deal with the cold, the river's whims and bivouac in the caves to transport wood in their villages. One month later, before the debacle, Sakkya is on the way with his son and some children who for two of them are five years old. They're walking to go to school passing by the gorges of this mythical river. More than a journey in a fantastic world made of rocks and ice, this trek with these three caravans guide us really far, to the encounter of one of the most touching people of Himalaya. An out of common trip which gives a joy of life with a strength and an upsetting beauty